18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 11:35

A l'occasion des fêtes nocturnes de Grignan, nous en profitons pour découvrir ou revisiter quelques beaux villages du sud de la Drome, voire du Haut Vaucluse. A quelques dizaines de kilomètres de chez nous, il est bon de réviser notre patrimoine local.

Outre son riche patrimoine bâti (châteaux, abbayes, églises, chapelles, villages perchés et de caractère), son artisanat varié, la Drome Provençale est le pays de l'olive, de la truffe, de vins, de fruits, de miel, de lavande, de tilleul, de picodon.....Voila quelques idées de ballades, de découvertes, décrites pêle-mêle, sommairement.

  Grignan : le plus grand château Renaissance du sud est de la France rendu célèbre par les correspondances de la Marquise de Sévigné.

Cour principale du chateau ou se déroule chaque été les fêtes nocturnes : cette année Hamlet avec Philippe Torreton

panorama4

Ci-dessous Vue sur Grignan depuis la nouvelle aire camping car (enfin! à une centaine de mètres, à côté de la grotte)

panneau aire ccAire camping car gratuite chemin de la Rochecourbière sous de grands chênes, avec un point d'eau, à  20 mn à pied du village. Possibilité de stationner en journée dans le village. Point de vidange dans le supermarché local.

Latitude : 44.411802993068804 Longitude : 4.900701426484143

P1130902

Entrée du chateau de Mme de SévignéDSC08852 

Village du Poët-CelardDSC08848

C'est un  très beau  village perché de la Drôme.  Dans le pays de Bourdeaux  le château (XVIè XVIIè siècles) fut construit sur les ruines d'un vieux château fortifié qui appartenait aux comtes du Valentinois.

On y accède à pied par une étroite ruelle pavée. DSC08850

Nyons

nyons1R201103200003

« Le petit Nice » située au cœur de la Drôme Provençale, à l’abri des vents dans sa cuvette naturelle, bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel toute l’année. nyons6Sa réputation gastronomique concernant ses fameuses "olives de Nyons", son huile d’olive, sa tapenade… n’est plus à faire, avis aux fins gourmets qui pourront sur place se rendre à sa coopérative pour des dégustations…humm !!!.

nyons5Il faut découvrir également sa vieille ville médiévale,

Drôme provençale
Drôme provençale
Drôme provençale
Drôme provençale
Drôme provençale
Drôme provençale

le quartier des Forts avec ses ruelles tortueuses, la Tour Randonne, le bourg, son pont roman classé monument historique et son arche unique de 43 m de portée… les moulins à huile, la maison de l’olivier, la scoutinerie (fabrique de filtres pour l’huile).panneau aire cc Aire camping car en ville à coté du parc aquatiquenyons8

Ne pas manquer le marché Provençal le jeudi (surtout) et le dimanche.

cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler
cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler
cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler
cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler
cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler
cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler
cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler

cliquer sur la photo ci-dessus pour faire défiler

Village de ChamaretDSC08886

  Il est dominé par les superbes ruines d’un donjon féodal, haut de 33 mètres. DSC08892Encore en bel état, il faisait partie d’un château fortifié construit au début du 12ème siècle par les Seigneurs locaux.

    Village de La Garde Adhémar  DSC08904

Le village actuel, enserré dans des remparts en bordure du plateau calcaire dominant la plaine de Pierrelatte, a conservé sa structure médiévale. Beaucoup y passent au pied, sur l'autoroute, sur la RN7, enTGV., sur le Rhône.. L'église, très belle, un joyau de l'art roman de la seconde moitié du XIIème siècleP1130908.

panneau PCamping car: Possibilité de stationner sur le parking nord du village, très belle vue, point d'eau à proximité panneau eau                 P1130909

   A  l'aplomb de l'Eglise, dans un site remarquable, un jardin aux herbes où sont cultivées, inventoriées, étiquetées plusieurs centaines d'espèces de plantes aromatiques et médicinales ; on y accède par un escalier rustique, partant à coté de l'église.

DSC08895

 

DSC08922

 Lavoir et chapelle du Val des Nymphes à la Garde Adhémar

A 2 km, le Val des Nymphes, îlot de fraîcheur, imprégné de mystère, n'a jamais cessé de fasciner. Déjà aux temps anciens, on venait invoquer les Nymphes, célébrer le culte de la fécondité et de la prospérité.DSC08930

Village de Mornas  (à quelques kilomètres au sud de Bollène, dans le Vaucluse)DSC08910  

DSC08906Depuis la forteresse de Mornas, perchée sur une falaise de 137m, la vue est imprenable, le Mont Ventoux, les Dentelles de Montmirail, la vallée eu Rhône. Tout l'été des animations et visites guidées font revivre le moyen âge : chevaliers, seigneurs, gentes dames vous convient à entrer dans l'histoire.

DSC08911

Abbaye Notre Dame d’Aiguebelle  

Aiguebelle4

Sur la commune de Montjoyer, nous avons pris la route de l’abbaye Notre Dame d’Aiguebelle  (et non Eyguebelle qui est l’appellation, la marque située à 5km de là). C’est une abbaye cistercienne française fondée en 1137, toujours en activité ; aiguebelle 3Aiguebelle abrite toujours actuellement une communauté de 24 moines de 39 à 92 ans. Nous n’avons pas l’accès à l’intégralité du site car les moines vivent cloîtrés.

aiguebelle11Il y a aussi un mémorial sur la communauté Tibhérine en Algérie qui fut fondé par le monastère. Cette communauté est tristement célèbre par le massacre de ces membres en 1996.Voir le film « Des hommes et des dieux »

A la boutique, un choix très important de produits est proposé, même si la plupart ne sont pas produits sur place.

Village de Rochefort en Valdaine :DSC08947

Le site classé du château raconte 1000 ans d'histoire, jadis point stratégique fortifié aux confins du Dauphiné et de la Provence. Aujourd'hui  il abrite des expositions, des concerts et animations, une boutique de produits régionaux et du monde, à but humanitaire.

DSC08943

Village de Mirabel aux Baronnies (5 km de Vinsobres et 7 km de Nyons )P1130912

Bourg posé sur une butte ronde, entouré de vieilles maisons.

P1130910

panneau aire cc2  aires pour camping car Chemin des Grottes et à côté du tennis

  DSC08977

  Village de Piégon  situé à 10 km au sud de Nyons et 10 au nord de VaisonDSC08982

Le petit village de Piégon s'étend essentiellement sur les contreforts et des terrasses dominées par les premières montagnes des Baronnies. Il est connu pour sa scupture "la belle vendangeuse", réalisée dans du safre, matériau déposé par la mer. Elle symbolise la place prépondérante occupée par la vigne dans ce secteur.

panneau aire ccCamping car Aire gratuite chez un viticulteur, nectar d'abricot, huile ..Domaine du Chêne Blanc  Lieu dit Les Combes Latitude : 44.29404284247358 Longitude : 5.117053877149064. 

Le clocher du vieux village

DSC08983

Village de Mérindol les oliviers (13 km de Buis les Baronnies, 17 km de Nyons)

DSC09001

Le château du vieux village est accessible par une très petite route depuis le col de Propiac; de là, belle vue sur le Ventoux

P1130917

Village de Buis les BaronniesP1130938

Village entouré de prairies et de belles oliveraies, à l’abri des grands vents du couloir rhodanien, d'où son agréable micro-climat méditerranée. Bien connu des grimpeurs, Buis les Baronnies est le point de départ de plusieurs belles randonnées dont  le célèbre  St Julien rocher qui domine le village.

Camping car :  plusieurs possibilités, nombreux campings tout près du village.

Voir absolument  le village, sa célèbre place des Arcades, ses ruelles, vieilles maisons, lavoirs, fontaines....... et aux alentours, la chapelle de l'ermitage de Saint Trophime sur son éperon rocheux.P1130929

DSC09018   DSC09032

Si vous désirez faire une petite randonnée de 2h30- 3h autour du Saint Julien cllquer sur la photo ci-dessous P1130918

Le Poët Laval.

Village perché du XIIème siècle, classé Plus Beaux Villages de France. Le Poët-Laval est un village médiéval pittoresque, ancienne commanderie des chevaliers hospitaliers de St-Jean de Jérusalem, passé à la Réforme au 16ème  siècle.

Tout au long de ses Pays de rêves et de découvertes, autant pour son histoire, berceau du protestantisme dauphinois, que pour sa nature, mi-sauvage, mi-humanisée, mais toujours accueillante !

Drôme provençale
Drôme provençale
Drôme provençale
Drôme provençale
Drôme provençale

Le musée du protestantisme est le point de départ du chemin de randonnée.
1 600 km, le sentier international "Sur les pas des Huguenots" suit au plus près le tracé historique de cet l'exil. Au départ de Le Poêt Laval dans la Drôme, le tracé passe par Genève, traverse la Suisse, le Baden-Württemberg et la Hesse jusqu'à Bad Karlshafen en Allemagne

panneau PParking à l'entrée du village. Possible pour camping car

Drôme provençale

Village du Poët-Sigillat:P1130970

Situé à 23 km à l'est de Nyons, 20 km au nord de Buis les Baronnies et 14 km au sud-ouest de Remuzat 

panneau PParking à l'entrée du village.

Le Poët-Sigillat est avec  Poët Laval, Poët-Célard, Poët en Percip l'un des 4 Poët de la Drôme dont la signification est : Podium ou Promontoire

P1130974

P1130975

Un passage au pied des falaises de Rémuzat où les Vautours ont été réintroduits, possibilité de randonnées (le rocher du Caire)

 Passage au petit lac de Cornillon ou lac du Pas des Ondes, on peut s'y baigner, pêcher, se reposer...entrée payante l'été dans la journée. Passage à La Motte Chalancon (voir notre site de randos)

Arpavon

P1140375

Au cœur des massifs prés alpins situés au nord du Ventoux, à 14 km à l'est de Nyons, perché sur la montagne à 560 mètres, Arpavon se trouve au centre d'une vaste combe entourée de montagnes dans la région des Baronnies.

P1140365

Le village est orienté plein sud, en gradin, pour ne cacher le soleil à personne.panneau P

De l'église édifiée au sommet du village sur l'ancien rempart, la vue panneau eaupanneau toilettesembrasse un large panorama et permet d'observer le Mont VentouxP1140366

Sainte Jalle P1140380

C’est un gros bourg provençal typique, avec sa large allée ombragée de platanes, ses cafés et son marché, ses joueurs de pétanque et son grand lavoir couvertP1140385.P1140382

Mais Sainte Jalle réserve encore de belles surprises aux amateurs d’authenticité, si l’on prend le temps de grimper les ruelles et escaliers pavés qui mène dans la partie médiévale du village, qui a encore de beaux restes, passages voûtés, poternes, pan de murs et anciennes portes ayant appartenu à des fortifications, clocher roman de l’église et son porche sculpté…

L'église Notre-Dame de Beauvert a été construite en 852.

L'abside est décorée de quatre colonnes antiques, mais c’est surtout le portail qui attire l’attention. Il est surmonté d’une belle frise que soutiennent des chapiteaux sculptés.

Le château a été récemment restauré avec un donjon du XIIe siècle et un logis flanqué d'une tour circulaire du 16è sièclepanneau P.

Village de La CharceDSC09046

Toujours dans le département de la Drôme, à 6 km de La Motte Chalancon et à 45 km de Nyons.    La Charce

DSC09050

Aller jusqu'au château, flâner  dans les ruelles, voir les plaques indicatives apposées sur les maisons:ca52

ca21ca23

Le château ne se visite pas

P1130990

  Chateauneuf de Mazenc  :Chateauneuf maz

Ce village médieval rattaché à La Bégude de Mazenc domine la plaine de Montélimar. Il mérite vraiment le détour, pour cela se garer au pied de la muraille. Ancienne place forte des Templiers, il est accessible à pied par des ruelles pavées. Un village  bien restauré, un plaisir de se ballader, entre maisons de pierres appartenant à des artistes,   boutiques, galeries d'arts..... 

Bien sur il en manque !!!  mais cela est fait pour que vous reveniez; il reste à découvrir (dans le désordre)   Aulan, Montbrun les Bains, Suze la Rousse et son chateau université, Dieulefit et ses poteries , Montélimar , Taulignan, St Restitut et ses caves carrières...et beaucoup d'autres villages.

Laissez nous le temps de retrouver les photos ou d' y retourner, ce qui est encore mieux. 

Repost 0
Published by alain26 - dans France Drôme
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 18:43

L’Indonésie, l’un des pays les plus fascinants d’Asie, nous découvrons trois îles, bien différentes les unes des autres, une impression de changer de pays à chaque fois. Toutes ont un patrimoine culturel remarquable et sont disséminées au cœur de paysages à couper le souffle .

Si vous désirez voir plus de photos (avant ou aprés lecture ce petit récit), cliquez sur la photo des rizières pour lancer un diaporamaIndo 1014 [50%] 

 Indo 1566Ce récit de voyage (comme les autres) ne se veut pas pédagogique, complet,  ou ethnologique et n'a pas vocation à remplacer votre guide de voyage traditionnel. Il veut juste transmettre des impressions, purement personnelles sur des lieux, des événements, des personnages.....et vous inciter au voyage.

 

Aprés un trajet  Paris  - Singapour : une journée de visite à Singapour que vous pouvez lire sur cet article.

Singapour - Java / Solo et un trajet de 60 km vers Jogjakarta 

Indo 0241Partis à 6H30 pour Solo (Java) avec un Boeing de la Cie Silkair pour presque 2 h de vol. A Java, il faut reculer d’1 h nos montres,  plus que 5 h de décalage, 2 guichets sont ouverts, mais  panne de machine, + chaleur + javanais  lent et cool = grosse panique et très long pour obtenir le visa (prise de photo, empreinte des mains droite et gauche, des 2 pouces pour le précieux tampon) enfin  nous partons.

Indo 0280

Puspa notre guide nous attend, il faut faire du change ici car les 4 jours qui suivent sont fériés ou pont en raison de la fête  des bouddhistes.  Un repas buffet de spécialités locales à 15H30,  vue sur les temples hindouistes de Prambanan que nous allons visiter après, une impression d'arriver au Cambodge. Situé dans un grand parc, Prambanan est un ensemble de 240 temples Shivaites, construits au IX e siècle I à proximité  de Yogyakarta, il est classé au  patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO . C’est un des plus grands temples indous au monde. A l'intérieur du temple principal, on trouve des scènes de combats entre le Bien et le Mal... et bien sûr, des représentations de Brahma,Shiva, Vishnu, Ganesh et bien d'autres divinités. En  raison du retard pris pour les visas, nous arrivons tard à l’hôtel, le repas spectacle prévu ce soir est reporté à demain.

Indo 0288Java : Jogjakarta - Borobudur - Jogjakarta  (48 km)

Levé 5H30, départ matinal, pour la découverte  du site bouddhique de Borobudur .En cours de route, un arrêt photo des dernières coulées de sable du volcan Merapi…

Juste à coté de Borobudur, un tour intéressant dans le marché typique et local, nous sommes les seuls touristes, les gens sont souriants, accueillants, fruits, légumes, poissons séchés, tissus...

Borobudur (le plus grand au monde pour rivaliser avec Prambanan). 150 marches à monter, il faut être là tôt pour être dans les premiers, avant la foule,  le lendemain il y a la fête des Bouddhas et la route sera fermée.

 

Indo 0308b 

Indo 0371Ce célèbre temple bouddhique date du 8 ème siècle.Indo 0417 [50%] Il est construit sur trois niveaux, couronnée d'un stupa monumental non accessible aux touristes. Les murs et les balustrades sont ornés de bas-reliefs couvrant une surface totale de 2 500 m2. Indo 0390Bordant les plateformes circulaires, 72 stupas ajourés abritent autant de statues du Bouddha.

Le temple a été restauré avec le concours de l'Unesco dans les années 1970.

Retour sur Jogjakarta, visite du palais des Sultans dans la vieille ville, véritable ville dans la ville, le kraton est le centre spirituel et royal de Yogyakarta.

Indo 0453 [50%]Protégées derrière une enceinte carrée d'un kilomètre de coté, de 3 mètres de haut et de 4 mètres d'épaisseur se cachent de vastes places, cours, quartiers d'habitation des serviteurs de la cour et de la famille royale. On y trouve le palais du sultan et ses cours successives aux élégants pavillons. Nous avons la chance d’arriver avant midi pour la danse du sultan.Indo 0463 [50%] 

Nous avons droit au repas traditionnel composé de soupe, riz, légumes, brochettes, poulet,  jacquier en légume, salades, fruits…

Indo 0474 [50%]Au programme de l’après midi, visite des ateliers d’artisanat (batik et argent).  Ce soir dîner avec spectacle de danses et l’histoire de Ramayana avec orchestre de gamelans. Il faut aussi préparer un petit sac pour le Mont Bromo, toutes les valises ne peuvent pas partir avec nous, elles resteront dans le mini bus.

 

Java: Jogjakarta- Surabaya - Mont Bromo (train+145km)

Levé 5h30 transfert matinal à la gare et départ du train à 7h15 pour Surabaya, pour nous arrêt à Jombang.
Du train nous traquons le volcan Merapi et sa fumée blanche pour la photo, traversons la campagne ou se mélange les cultures de maïs, cacahuètes, tabac, bananes, rizières, canne à sucre, échalotes, forêts de teck.

Indo 0563 [50%]Aux gares intermédiaires, dégustation de galettes de riz pimenté, galettes chips de peau de vache...

Nous arrivons à Jombang 4 h après. L’aventure du Mont Bromo commence. En route un repas beignets de poissons et calamars. Ici : gaz, pétrole, charbon, or argent cuivre bauxite….les routes sont  constamment bordées de maisons, artisans, commerces, nous roulons à gauche, beaucoup de motos, scooter et le slalom est autorisé !!!

A 600m d’altitude, nous devons prendre un 4x4 pour rejoindre l’hôtel Cottage, situé à 1700 m d’altitude et à 17 km de là, sous la pluie. Indo 0613 [50%]

La route est étroite et sinueuse, le paysage parait magnifique, nous le verrons sous le soleil en redescendant.

Depuis l’hôtel  en terrasse, avec le retour du beau temps, petite ballade jusqu’au village et approcher le volcan en éruption depuis novembre.Indo 0625 [50%]

Dans la région,  chrétiens, musulmans, hindous vivent en mélange.

Pour le repas du soir, soupe, brochettes, légumes, fougères, tofu, poulet, riz, fruits,  dodo à 20 h car réveil à … 3H30 pour le lever de soleil.

 

Java : Mont Bromo - Kalibaru (200km)

Avant l’aube, nous partons en jeep pour le Mont Bromo et le volcan sacré à 2700 m d’altitude, pour assister au lever du soleil. Indo 0713 [50%]Tout est prévu ici même la location de parka car il fait froid. Le volcan crache tellement de fumées qu’il cache en partie le soleil, il crache aussi sur les appareils photos et c'est moins drôle, ambiance sympa les locaux souhaitent nous parler. La redescente en jeep se fait par palier avec des arrêts panoramas sur le volcan et les paysages somptueux………Nous ne  pouvons pas faire la traversée de la mer de sable  jusqu’au cratère en raison de l’éruption.

Nous avons bien mérité le petit déjeuner à 7 h. Une douche s’impose pour enlever la poussière, un tremblement de terre pendant ce temps, (classique nous dit on), et c’est la descente en 4X4 sous le soleil. Tout près, un arrêt imprévu et très sympa dans le village d’une ethnie, un habitant nous invite à visiter sa maison, tout le village nous suit …

En route une petite pause dans un village fruitier (Durians, mangoustans, corossols, bananes, noix de coco, avocats…) des cabanes de séchage du tabac le long de la route, un repas nem javanais (pousse de bambous), poulet, légumes et riz obligatoires….beignets de banane et départ pour Kalibaru par de beaux paysages de rizières.

Levé depuis 3H30, nous arrivons pour visiter une plantation extraordinaire gérée par une famille extraordinaire et bien vite la fatigue nous quitte. Ce sont tous les enfants (des cas sociaux)  recueillis par cette famille qui viennent nous chercher.

Indo 0519 [50%]

Indo 0586 [50%]Le cadre est superbe, l’anti moustique obligatoire : vanille, poivrier, ananas, 3 sortes de caféiers (Arabica, Robusta, nous découvrons Libérica), cannelle, citronnelle, cacao, thé, muscadier, clous de girofle, gingembre, curcuma …Tout est y est, orchidées, petits ponts sur la rivière pour traverser, les enfants chantent et dansent pour nous et avec nous, nous font des cadeaux, un moment délicieux. Indo 0976 [50%]La journée n’est pas encore finie, nous avons encore un diner spectacle ce soir mais les javanaises sont si belles…… une grande et belle journée, demain c’est le départ pour Bali,  une traversée avec un bac, et d’autres aventures………

Java: Kalibaru - Ketapang- Bali (1h de bateau+ 200km)

Levé 6h, pour le départ à Bali,Il reste 60 Km à faire pour arriver au port de Ketapang

En route des arrêts dans les rizières, (attention çà glisse !!)Indo 1019 [50%]

  Indo 1510 [50%]Indo 1026 [50%].Indo 0994 [50%].La culture du riz se fait en 4 étapes, l’irrigation et la germination, le labourage et hersage, le repiquage, la moisson. Il y a entre 2 et 3 récoltes de riz par an …

Indo 1063 [50%]

.Le ferry part à 10 h, la traversée dure une petite heure. Nous voila sur l’ile des Dieux, il faut avancer nos montres d’une heure, retour aux 6 heures de décalage,  il fait toujours chaud humide (environ 36° aujourd’hui), le long de la route, la végétation est dense, les forêts luxuriantes envahies de singes qui attendent les bananes. Indo 1073 [50%]

Nous longeons l’océan indien, passons sous la porte d’entrée de Bali. Des temples partout, devant ou dessus les maisons, il parait qu’il y en a 18 000 (je n’ai pas compté).  Les offrandes sont omniprésentes, la plus modeste se compose de deux petites corbeilles en feuilles de cocotier, il y en a partout : voitures, restaurants, magasins, cimetières….
La route est jalonnée de rizières jusqu’à Sanur, avec un repas en cours de route.

Nous laissons et remercions  Puspa et nos chauffeurs à Denpasar. Agus, et son équipe nous accueillent à l’hôtel à Sanur, en début de soirée, nous sommes au bord de l’océan indien. Le temps de régler les problèmes de chambres !!!!! le buffet nous attend, la piscine aussi …

 

 Bali, le temple Besakih (80km)

Départ 8 h aujourd’hui, presque une grasse matinée.

Indo 1147 [50%]Un arrêt à Mas au centre de la sculpture sur bois, (arbre à crocodile, acajou, ébène entre autre), beaucoup de statuts géantes dans les carrefours, des temples, des offrandes, des chiens partout, des coqs en liberté, en cage pour les combats maintenant interdits !!!!)…

Nous achetons, après négociations, des sarongs, obligatoire pour visiter le palais de justice de Klungkung à SemarapuraIndo 1199 [50%]

 

La route s'élève dans la colline, tourne, la forêt est de plus en plus dense et belle, pour midi restaurant et repas dans un cadre *** . 

Indo 1250 [50%]

Vues panoramiques sur les rizières en terrasse et Nasi Goreng  particulièrement bon. Ce plat typique d’Indonésie est fait à base de riz cuit accommodé de légumes,  viande, poissons ou crevettes.

 

Pour l’après midi, visite du grand temple Besakih à 1000 m d’altitude. Le Pura Besakih se compose de 22 Sanctuaires, qui occupent une superficie de 3 km2.

Indo 1279 [50%]

C'est pour les Balinais, le temple le plus important, le plus ancien et le plus sacré de l'Ile.

  Indo 1287 [50%]

Un jardin d’épices pour continuer, dégustations diverses dont le café au gingembre, pour ne pas s'endormir !!!.La route longe les canaux, ce sont aussi les bains publics, les gens se baignent, font la lessive ou les 2 en même temps… n’est ce pas chauffeur !!!! Indo 1407 [50%]Le village de Giangyar, est réputé pour ses soieries, nous visitons ensuite le village de Penglipuran, qui perpétue des traditions ancestrales. Indo 1387 [50%]Nous pouvons entrer  et rencontrer les gens qui y vivent. Les habitations sont construites sur un terrain spacieux, entourées de murs, généralement habitées par plusieurs générations, composées de 4 pavillons principaux et de 3 parties. Indo 1371 [50%]De retour à l’hôtel, ce soir le repas est prévu sur la plage, avec musique, (poisson et coquillage pour changer un peu) c’est sympa.

Bali: Bedugul et Tanah Lot  120 KM

Départ à 8H30, ce matin, spectacle de danses du Barong et toujours avec orchestre de gamelans. Indo 1429 [50%]Indo 1450 [50%] Barong est une créature mythique représentant le Bien. Elle est opposée à Rangda, la Reine des Sorcières, qui représente le mal. Les Balinais croient que le Bien et le Mal coexistent, l'un à côté de l'autre. C'est pourquoi l'histoire de Barong et Rangda n'aura pas de vainqueur. Le Barong est actionné pas deux danseurs qui prennent place dans un costume : l'un occupe la partie avant de l'animal, l'autre sa partie arrière. La tête de l'animal est faite d'un masque de bois, et le danseur fait claquer sa mâchoire au cours de la danse.
Sa fourrure est faite de longs poils soyeux, il est paré d'or et porte une barbe décorée de fleurs.

Indo 1451 [50%] Nous reprenons la route, longeons les rizières et visitons le temple royal Taman Ayun, l’un des plus beaux temples de Bali.

Le déjeuner a lieu sur une  colline à nouveau dans un cadre idyllique,Indo 1559 [50%]le restaurant domine des rizières en terrasse, et des champs de fleurs pour les cérémonies. La région est montagneuse jusqu’à Bedugul. Indo 1574 [50%]Visite du marché aux fleurs et aux fruits avant le temple hindouiste Pura Ulun Danu.Indo 1536 [50%]Indo 1515 [50%]

A 1300 m d’altitude, encerclé par le lac Bratan qui occupe le cratère d’un volcan éteint, le temple est dédié à la déesse des eaux Dewi Danu. C’est un temple et un lieu d’une réelle beauté avec un sanctuaire à plusieurs toits (de chaume), c’est aussi l’une des photos les plus connues de Bali.

Indo 1639

D'un commun accord avec Agus, nous décidons d’aller voir le coucher de soleil et le temple Pura Tanah Lot ce soir. Perché sur un ilot dans la mer, il est très vénéré, très fréquenté au couché de soleil, étape obligée,  très touristique, beaucoup de boutiques. C’est marée basse et pouvons marcher jusqu’au temple.

Indo 1686 [50%]

Bali: Jimbaran - Ubud

Une matinée libre, promenade sur la plage, bain à la piscine, nous avons tous décidé de manger du poisson grillé dans une gargote  à  Jimbaran, sur la plage de sable blanc. Agus nous accompagne, 3 menus aux choix, sinon poissons au poids (langouste, crevettes, calamar, poissons locaux…..) Pas l’habitude de clients à midi donc pas de personnel =le poisson est bon mais se fait attendre.

Indo 1720 [50%]Nous partons à Ubud, centre du tourisme culturel et artistique de l’ile. Nous entrons dans un atelier et  galerie de peinture, que de belles toiles !!!! 

Indo 1741 [50%] Indo 1746 [50%]Le  temple dédié aux singes dans la Monkey Forest nous attend, les singes aussi. La réserve naturelle de la forêt de singes nous amuse beaucoup sauf qu’ils sont chapardeurs, nous savions qu’ils pouvaient prendre nos lunettes, mais pas les cartes des appareils photos numérique !!!!! Quelques achats au  marché à Ubud, un arrêt pour les bijoux en argent, il faut déjà remercier Agus et son équipe   sympathique.

Au revoir les collègues qui rentrent à Paris, à bientôt pour ceux qui restent pour un peu de repos, nous laissons une valise à Bali ; pour nous, demain d’autres aventures nous attendent à Sulawesi.

Bali : Denpasar- Sulawesi Makassar -Rantepao (vol+328km)

Indo 1821 [50%]

;Levé 4H30, Agus nous accompagne à l’aéroport de Denpasar, décollage de l’avion avec Garuda Indonesia  vers 7h, direction Makassar capitale de  Sulawesi, et une heure environ de vol.

Indo 1872 [50%]Martin sera notre guide, il nous attend et l’aventure commence sur cette nouvelle ile. Indo 1880 [50%]Indo 1882 [50%]C’est 8 heures de route  qui nous attend pour rejoindre Rantepao, pour faire 328 km. Tout au long du parcours, des vues variées, des bateaux bugis, des viviers, des rizières, des maisons sur pilotis avec des cornes ou croisillons sur les toits indiquant le statut social des habitants, les vendeurs de pamplemousses énormes (une tranche par personne suffit). La route est défoncée, tortueuse, étroite, elle longe aussi la rivière Sadang, traverse une succession de collines avant de passer un col à 1100 m d’altitude au panorama merveilleux.Indo 1931 [50%]

Le repas de midi se fait à Pare Pare, le restaurant surplombe la mer, repas poisson, soupe de mais et farine de riz, calamar, crevettes…… Ensuite la route grimpe dans la montagne. Indo 1894 [50%]Nous voila repartis, dans un village nous assistons un moment à un concours de chants de coqs ...spectacle original !!!

Un autre arrêt « technique » et un beau point de vue sur les montagnes.

Indo 1945 [50%]Passage (à pied) de la porte d’entrée frontière des Toraja, encore presque 30 km pour Makalé capitale administrative du pays Toraja et 50 km pour Rantepao, la route tourne, secoue de plus en plus. Nous sommes à l’hôtel vers 17H30 après 8 h de route,  le pays Toraja se mérite.  Les touristes sont rares ici, l’hôtel est quasiment vide, la liste de nos 6 noms figure sur un panneau à côté de la réception, nous sommes attendus et reçus comme des princes. 

Sulawesi : Le pays Toreja ; env 60 km.

Indo 2022 [50%]

Départ 9 h, pour la visite du  plateau  Toraja, de plusieurs villages dont  celui  de Lemo, réputé pour les chambres funéraires construites à même les falaises, Indo 2028 [50%]une ligne de statues de Tau-tau (marionnettes à l’effigie du mort érigées à côté de ces cavités pour protéger la famille) avec ses tombeaux accrochés dans la falaise, (1ère classe tombe avec statut, 2 ème classe sans statut, 3 ème classe dans la terre avec menhir)Indo 2096 [50%]

Après  Londa et son ancien tombeau naturel, nous continuons vers l’ancien village traditionnel Kete Kesu dont les maisons traditionnelles Tangkonan en forme de coques de  bateaux et ses anciens greniers et aussi ses célèbres sculptures sur bois. Indo 2098 [50%]Les maisons Toraja sont construites sur pilotis, la partie basse sert d'étable, en façade, en trouve presque toujours l'effigie d'un coq et d'un buffle.

 Indo 2118 [50%]L'artisanat est beau aussi et nous en profitons, pour négocier !!!!!Martin, spécialiste de la randonnée sur l’ile,  habite ici et connaît tous les petits chemins, il nous emmène à pied dans les villages voir les maisons Toraja, les rizières (riz noir, riz rouge, riz blanc) et jusqu’au marché local de Sangala.

 

Indo 2196 [50%]

Un arrêt à Baby grave, (cimetière des bébés) les tombes creusées dans les arbres ou sont mis les bébés décédés, puis un arrêt à Tantangalo, grotte tombeau des animistes.Indo 2257 [50%]

 Pour le repas de midi, le panorama est superbe et le repas comprendra des liserons d’eau, du manioc frit, du riz bien sur !!, beignets de crevette, brochettes.

 Indo 2261 [50%]Nous voilà repartis à pied, pour notre plus grand plaisir, visiter d’autres villages. Ici, on est en train de construire un ensemble de maisons en bambous  pour la cérémonie funéraire qui aura lieu dans un mois, très intéressant et irréel pour nous, les bambous seront brulés après la cérémonie. 

Un petit arrêt aux tissages de Rantepao avant le retour à l’hôtel. 

Le pays Toreja : env 60 km

Indo 2378 [50%]

Départ à 9 h, endormi par les grenouilles et réveillé par les coqs et oiseaux, ce matin, nous allons assister à une cérémonie funéraire à Nanggala. Le mini bus nous dépose, nous devons continuer à pied, pendant au moins 1,5 km pour atteindre le lieu de la cérémonie. Il a plu dans la nuit et c’est dans la boue et la bonne humeur que nous marchons, essayons de ne pas glisser, mais trop tard pour certains !!!Les locaux sont pieds nus, nous aurions du faire comme eux !!!!!! Voila nous sommes arrivés, les cochons et les buffles qui servent pour offrandes sont moins sales que nous. Indo 2386 [50%]Ils sont transportés dans des 4X4  tiré par des hommes, ou à bras. Indo 2381 [50%]Les offrandes arrivent de tous côtés, les femmes sont en costume traditionnel. Nous offrons la notre : des cigarettes pour les hommes et bonbons pour les femmes. Installés sur des stands, on nous sert le thé et les gâteaux.

Indo 2397 [50%]

La cérémonie dure plusieurs jours, jusqu’à 2 semaines selon les castes, peut recevoir jusqu’à 1000 invités. Ici, la personne est décédée depuis 3 ans. Indo 2420 [50%]Nous assistons au sacrifice rituel d'un buffle, de plusieurs cochons, âmes sensibles s’abstenir !!!! on peut sacrifier jusqu’à une centaine de buffles et cochons selon les classes, il faut bien nourrir tout ce monde.Indo 2438 [50%] Lavage des pieds et chaussures dans la rizière pour visiter le village principal de Nanggala, ses vieilles maisons Toraja, ses milliers de chauve-souris dans les arbres.Indo 2414 [50%]

Le repas est composé de spécialités locales, vin de palme, porc aux épices,  chair de coco et poulet cuit dans un bambou…..Indo 2483 [50%]

Après midi, la route que nous devons emprunter est coupée (effondrement d’un pont, les habitants réparent eux même) et devons prendre une petite route piste pour voir les menhirs mégalithes,Indo 2513 [50%]

Nous allons visiter Pallawa.Indo 2474 [50%]

Son artisanat, ses maisons, nous pouvons visiter l’intérieur d’une : 3 parties dans la maison (une pour les enfants au milieu, une pour les parents au nord, et au sud les grands parents et les morts) il est possible de dormir avec le mort pendant plusieurs mois, années !!!

 

Indo 2518 [50%]

Un passage à Rantepao pour les derniers souvenirs (gâteaux Toraja entre autre) avant le retour à l’hôtel,  ce soir il pleut,  des parapluies locaux sont à notre disposition !!!!!

Toraja Rantepao- Makassar -Denpassar - Sanur 320km +vol

Nous serions bien restés ici un peu plus mais puisqu’il faut partir !!! Martin,  nous reviendrons, le pays Toraja nous a vraiment touché, que c’est beau !!! Départ à 7 h, par la même route, longue et difficile, malgré toutes les précautions de notre super chauffeur. 

Vers midi nous déjeunons (poisson local) au  bord de l’océan, la route côtière est toujours en travaux, et le décollage à 17H20, pour environ 1 h.

 A Denpasar, l’atterrissage est impressionnant, la piste est construite sur une digue qui s'enfonce dans l'océan sur plusieurs centaines de mètres.  Nous sommes attendus, 4 voitures, 4  guides et 4 chauffeurs pour 6 personnes !!!!!!

Bali Sanur et retour

 Indo 2608 [50%]Ballade et bain à l’océan indien, piscine de l’hôtel et courses dans les rues avoisinantes. Enfin un petit resto avant le transfert à l’aéroport, prévu à 17H30 pour partir à 20h à Singapour  et un vol de 2H30. A minuit locale départ de Singapour, avec l'A380, pour Paris, ou nous serons dans presque 13 h dernier transport Paris Valence 2H30 TGV et retour à la maison fatigué mais enchanté.Indo 2635 [50%]

 

Indo 1129 [50%]

Remerciements.

Indo 1177 [50%]. Indo 2462 [50%]

Aux équipes d’Asian Trails Indonesia, Panorama pour Singapour, Java et Bali et Dhifa tours pour Sulawesi

A  Aidin, Irfan, (Java) Nyoman,  Harun, (Bali), Gusti (Sulawesi) nos chauffeurs et aides chauffeurs, à Reza stagiaire à Bali

A  Nyar guide à Singapour, Puspa guide à Java, Agus guide à Bali, et Martin guide à Sulawesi, vos compétences professionnelles, vos bonnes pratiques du français, vos sourires, vos attentions …… nous ont permis de découvrir et d’apprécier ce beau pays, à travers son histoire, son patrimoine, ses cultures, ses différences, sa cuisine….. Nous avons été touchés par votre accueil  chaleureux, votre humour, vos gentillesses. Terima kasih (merci) à tous pour ces brèves et sympathiques rencontres, pour ces  souvenirs et images inoubliables.

Puspa guide à Java : puspawatiyanim@yahoo.com

Martin guide à Sulawesi : martino_celebes@yahoo.com

Reza stagiaire guide Bali : hamzah.reza@gmail.com

       

 

Indo 0064b

Informations générales

Intitulé officiel du pays : République d'Indonésie
Capitale : Jakarta
Superficie : 1 919 440 km²
Population : 240 millions d'habitants
Peuples et ethnies : 40,6% Javanais, 15% Sundanais, 3,3% Madurèses ; 300 groupes ethniques peuplent l'archipel
Langues : bahasa indonesia (la langue officielle) ; anglais, néerlandais ; javanais, sundanais, balinais, minang, bugis (400 langues et dialectes)
Religions : 86,1% musulmans, 5,7% protestants, 3% chrétiens, 1,8% hindous
Institutions politiques : république, régime présidentiel

Principales activités : gaz naturel, bois, café, caoutchouc, pétrole, charbon, cuivre et bauxite, huile de palme, riz, coprah, textiles, produits chimiques, tourisme
Principaux partenaires : Japon, États-Unis, Singapour, Allemagne

 Indo 1574 [50%]

Informations pratiques

Visas : un visa d'entrée est exigé validité 30 jours. Passeport doit être valable au moins six mois après votre date d'arrivée dans le pays.

Taxes : 25  dollars/personne pour le visa à l’arrivée, à la sortie Indonésie 150 000 Rp, taxes sur tous les vols intérieurs 40 000 Rp
Décalage horaire : l'Indonésie couvre trois fuseaux horaires. Java + 5 ; Bali + 6 ;  Sulawesi +6 par rapport à la France
Electricité : 220 V
Indicatif téléphonique : + 62

Devise : la roupie (rupiah) indonésienne (IDR) abrégée en Rp ; le marchandage est de règle partout

 Indo 0945 [50%]

Quand partir

La meilleure saison pour visiter l'Indonésie est la saison sèche, de mai à octobre. Bali est la destination asiatique préférée des Australiens, de Noël jusqu'à la fin de janvier ainsi qu'à toutes les petites vacances scolaires ; que juillet et août sont les mois de prédilection de tous les touristes européens ;

Cuisine

Il y a, bien entendu, des cuisines indonésiennes, plutôt qu’une cuisine indonésienne. Le riz, le piment et le poisson) sont la base assez générale de l’alimentation. A cela, ajouter ensuite toute la gamme des viandes, des légumes, des fruits, des épices disponibles.
Cela dit, les différences régionales sont légion. A Java, on goûtera tumis kangkung, liserons d’eau à la pâte de crevette terasi ; ou ayam goreng, poulet frit aux nombreuses variantes ; ou encore rujak cingur, le museau de bœuf.
A Bali, dans la région de Denpasar, Sanur et Kuta, on trouve des restaurants de poissons, serpents…

Route

Le réseau routier est correct, mais surchargé. Autoroutes sur Java. En principe, on conduit à gauche, en principe…PRUDENCE car les règles de conduites sont très peu respectées.

Taxi et location

Négocier le prix avant la course. La location de voiture se fait en général avec chauffeur ; c’est plus raisonnable eu égard à la conduite locale , aux aléas du trafic et à la signalisation.

Si vous désirez voir plus de photos, le diaporama Indonésie Java, Bali, Sulawesi se lance en cliquant sur la photo des masques

Indo 1584 [50%]

Train

A Java, des conditions de confort correctes et une vitesse supérieure au même trajet en voiture.

Internet

Cybercafés en ville et dans les principaux centres touristiques.

Nos hôtels:

Singapour: Novotel Clarke Quay

Jogjakarta:Novotel Jogjakarta

Mont Bromo: Bromo Cottage

Kalibaru Kalibaru Cottage

Bali Sanur: Mercure Resort

Sulawesi: Heritage Toraja

 

Indo 0064c

Si vous désirezvoir le diaporama sur Singapour, cliquez sur la photo des fleurs

img014
 
Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 11:23

 Notre destination est trois îles au patrimoine culturel remarquable, disséminées au coeur de paysages à couper le souffle: l'Indonésie est l'un des pays les plus fascinants d'Asie. Mais nous avions la possibilité de découvrir

Singapour, étonnante île-État, avant l'article sur l'Indonésie, on vous propose de faire un petit tour à Singapour

Ce récit de voyage (comme les autres) ne se veut pas pédagogique, complet ou ethnologique et n'a pas vocation à remplacer votre guide de voyage traditionnel. Il veut juste transmettre des impressions personnelles sur des lieux, des personnages, des évènements  pour vous donner envie d'y aller.

Si vous désirez voir plus de photos de Singapour, d'orchidées...cliquez sur la photo ci-dessous

P1110975bis

Paris  - Singapour:

Nuit calme à Roissy, enregistrement des bagages à 9 h,  embarquement dans l’A 380, « le gros  n’avion » s’envole à l’heure, à midi, pour presque 11 000 km et 13 h de vol. Nous sommes un peu impressionnés par sa taille, la hauteur des plafonds et coffres, le tableau de bord individuel pour la télé, les services impeccables, la propreté….. décalage horaire oblige, difficile de dormir, pour nous c’est la journée. Nous avions pu réserver et changer nos places par internet 48 h à l’avance.

 Indo 0131 [50%]Singapour :

 Indo 0135 [50%]Arrivés  à Singapour à 6H30 du matin (heure locale), il faut avancer  nos montres de 6 h. Chaleur humide suffocante et  conduite à gauche sont nos premiers dépaysements.

Nyar notre guide francophone du jour, nous accompagne à l’hôtel pour un petit déjeuner.(Singapour: Novotel Clarke Quay)

Le circuit commence par une visite de Singapour :

sa surface environ 650km² et 5 millions d’habitants en tout dont 3.2 pour la ville de Singapour,

18° température minimale

11 ème richesse mondiale , multiraciale, multi religions,

4 langues officielles (Malais, chinois, anglais et Tamoul.

Nous commençons par le jardin national des orchidées  (dur, dur pour les cartes des appareils photos).Indo 0066 [50%]

Indo 0098 [50%]

Indo 0064cIndo 0129 [50%]

Nous continuons par une traversée de la ville, les Champs ou Orchard Road (avenue de grands centres commerciaux, cinémas, …..),

le quartier des anglais,

le « bateau » immeuble, hôtel emblème de Singapour,

le quartier des affaires.

Indo 0162 [50%]

Indo 0165 [50%]

Le temple et le quartier chinoisIndo 0150,  Indo 0176

 le quartier des banques (+ de 100). 

Indo 0156 

Quel contraste entre ces temples et les immeubles modernes comme le théatre de Singapour.Indo 0141 [50%]

Nous sommes surpris par la fluidité de la circulation, pas de klaxons, pas de police (visible !!!!) des caméras partout, beaucoup de transport en commun pas cher, le gasoil à 1.15/l, la propreté  la verdure et les fleurs.

 Little India un quartier Indien.

Indo 0186 [50%]

Indo 0188 Repas de midi fait de spécialités chinoises sur une table tournante. L'après midi est libre, nous sommes tout près de la mer de Java , une ballade à pied (4 ou 5 km)  le long de la plage nous tiendra réveillé.

Indo 0203Beaucoup de familles et de jeunes viennent là pour faire de la musique, se retrouver, tout est prévu pour le pique nique, barbecue.Indo 0213

Indo 0211 [50%]En rentrant à l’hôtel, première pluie (même pas rafraichissante) et petit repas dans un marché local, pour gouter au  Laksa, le  plat typique de Singapour. La nuit est là, le sommeil aussi  alors au dodo………. 

 

 SINGAPOUR /SOLO /JOGJAKARTA     vol + 60 km

 

 

Levé 6H30 pour  l’envol vers Solo (Java) avec un Boeing de la Cie Silkair pour presque 2 h de vol

Pour la suite voir l'article Indonésie en cliquant sur la photo ci-dessous   

Indo 0049 [50%]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous désirez voir plus de photos de Singapour cliquez sur la fleur ci-dessous

Indo 0093 [50%]

Repost 0
Published by alain26 - dans Singapour
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 10:20

EGY1312 

Si vous désirez voir plus de photos cliquer sur la photo ci-dessus pour lancer  un diaporama  si besoin cliquer sur : Ouvrez ce contenu dans une nouvelle fenêtre et ensuite sur : Diaporama

L’Egypte est un des pays les plus touristiques au monde.

Beaucoup de voyageurs se rendent dans la vallée du Nil pour y admirer les vestiges de l’époque pharaonique, ce que nous avions fait il y a maintenant une quinzaine d’années ; d’autres vont les côtes de la mer rouge pour les plaisirs de la plage et des fonds sous-marins.

EGY0016L’Egypte est pourtant à 94 % de son territoire un pays de désert. Aux antipodes de la bouillonnante ville du Caire ou des rives du Nil, il existe une Egypte méconnue, en marge des circuits touristiques classiques. Une Egypte riche en paysages lunaires, en formations pierreuses, en mers de sables dorés, en plaines caillouteuses et en oasis disséminées çà et là comme des îles sur un océan. EGY0101

Ce périple nous a permis de  découvrir ou redécouvrir certains quartiers du Caire, Alexandrie, des oasis mais surtout le désert noir et le désert blanc, sans doute l'un des endroits les plus singuliers du monde.

Bienvenue au coeur du désert libyque cette partie du Sahara qui s'étire du Nil ou de la Méditerranée jusqu'aux frontières de la Libye et du Soudan.

    En fin d'article : Informations générales, informations pratiques, hôtels…….

EGY0154France – Le Caire

Le TGV pour Paris  est à l’heure, ce mercredi matin,  un petit resto à l’aéroport de Roissy avant les formalités et l’embarquement. Nous décollons vers 15H…. 4H30 après nous atterrissons au Caire.

Le temps de faire le visa au guichet d’une banque dans l’aéroport ne prendra que quelques minutes 

Le petit groupe de 9 personnes se forme. Un mini bus nous attend, et nous emmène à l’hôtel, pas très loin des pyramides, un buffet nous attend, l’hôtel est calme, la nuit aussi.

EGY0160bLe Caire

Névine, guide et Yousef accompagnateur logistique arrivent. Le circuit  « Route des oasis » commence par une journée au Caire.

Ce matin redécouverte du plateau de Gizeh, ses pyramides : Kheops, Khéphren et Mykérinos, veillées par le Sphinx à la tête de pharaon, classés au patrimoine de l’Unesco.

La brume se lève rapidement, c’est mieux pour apprécier et pour les photos.

Un premier repas typique, en ville et dehors, pas mal pour un mois de janvier. Les poulets sont sur le barbecue, les femmes font le pain plat à l’entrée du restaurant. Chaque repas se composera de soupe, mezzes, crudités, viande ou poisson, légume et riz, dessert ou fruit,  thé ou café turc. 

EGY0189L’après midi devait être libre mais, nous sommes d’accord de suivre Névine dans des lieux méconnus des touristes : le musée Gayer Anderson, ses collections d'oeuvres d'art (meubles, objets) de tous styles orientaux, ses superbes cours à moucharabiehs...  et la mosquée Touloun la plus ancienne de cette ville qui soit dans son état originel et d'ailleurs le plus ancien monument islamique du pays.

EGY0251C'est aussi la plus vaste en terme de surface au sol.

Elle se trouve non loin de la citadelle de Saladin.

Du haut du minaret en spirale, belle vue 360°sur la vieille ville du Caire, appelée aussi la ville aux mille minarets, nous n’avons pas compté !!!

EGY0224b

Pour rejoindre le quartier Fatimide que nous devons visiter de nuit, nous passons devant la tribune ou a été assassiné Anouar El Sadate.

Juste en face, arrêts photos devant le monument tombeau du soldat inconnu  où il est enterré, puis devant la maison de Moubarak et la villa hindoue du baron Empain.

Une ballade à pied dans la ville Fatimide, ses portes, ses ruelles, c'est une kyrielle de mosquées aux nids-d'abeilles et aux encorbellements sophistiqués  à quelques encablures du bazar du khan el-Khalili, mondialement connu. EGY0271

EGY0255De nuit c’est magique, les mosquées, les minarets sont éclairés, nous visitons et entrons dans certaines... EGY0288

Quelques embouteillages plus tard, nous sommes à l’hôtel pour le repas du soir.

EGY0306EGY0322

  Le Caire – Alexandrie   (220 km)

La route ou voie rapide pour Alexandrie est bonne, droite, nous y arrivons avec l’orage après 3 h de route, pendant que Névine nous parle de l’histoire ancienne de l’Egypte.

Le ciel est très noir, dans la ville, les rues sont inondées, les voitures ont de l’eau jusqu’en haut des roues,  va-t-on pouvoir passer et continuer ???

La pluie s’est presque arrêtée.  

Nous pouvons visiter les catacombes de Kom El-Shouqafa, la plus grande nécropole romaine d’Egypte de plus de 300 tombes creusées dans le calcaire.

EGY0366Vers 14 h, un bon repas nous attend dans un restaurant panoramique sur la corniche et le fort Qaït Bay. Nous avons droit à une dorade avec riz et crevettes pour plat principal.  

EGY0408De style médiéval, le fort  a été construit au 15 ème siècle sur l’emplacement et avec une partie des pierres du légendaire phare d’Alexandrie.

Nous le visitons l’après midi, ainsi que le petit musée naval, la jetée, les remparts ; le ciel est devenu clément et bleu et c’est tant mieux.

EGY0420

Pour terminer la journée, nous découvrons l’impressionnante  Bibliotheca Alexandrina réputée pour le grand nombre de manuscrits qu’elle renferme, ses salles de lecture sur 7 niveaux.

EGY0414EGY0413Elle a été ouverte en 2002 et concue  dans un immense tunnel de verre et d'aluminium, face à la mer.

Le batiment abrite entre autre géode, planétarium, musées dont un  dédié à Arafat…. Une statue colossale représentant un  premier roi,, trouvée dans l'eau par J.Yves Empereur, trône devant l'entrée de la "bibalex".

EGY0455L’hôtel n’est pas très loin sur la corniche.

Pendant le repas, Névine nous informe des évènements en Tunisie, la fuite du président Ben Ali.

L’hôtel est bien situé, ancien et en restauration et pour palier aux désagréments, on est aux petits soins pour nous.....

EGY0477

Alexandrie – El Alamein – Marsa Matrouh  (300 km)

Avant de quitter Alexandrie nous visitons le petit amphithéâtre romain Kom-el-Dick du 4 ème siècle, seul théâtre antique restant.

Nous prenons la route plein ouest.

A midi, peut être 13 ou 14 h, après 160 km, à El Dabaa !!!  un repas chaud dans un petit resto en bord de route rustique mais sympa avec les autochtones.

Nous longeons la mer méditerranée, la corniche est bétonnée partout, des lotissements finis ou en cours, pour des stations balnéaires !!!

EGY0517

A El Alamein, visite du musée militaire et du cimetière militaire du Commonwealth où reposent près de 20 000 soldats britanniques, australiens… un peu plus loin il y aussi le cimetière allemand, italien.

Ici c’est le théâtre des batailles ayant stoppés la progression des troupes allemandes et italienne en Afrique durant la 2 ème guerre mondiale.

Dans 120 km, nous serons à Mathrou, la route est devenue désertique, nous approchons de la Libye. Nous apprécions la distribution gratuite d’eau et de jus de fruit, Yousef est à nos petits soins.

EGY0538Les policiers aussi, une Chevrolet et 5 personnes à bord nous escortent !! 

Nous arrivons à Mathrou vers 17 h. Le temps de faire un tour sur la plage au coucher de soleil, nous sommes presque tout seul dans cet bel et grand hôtel, la couleur de la mer est magnifique mais un peu froide pour le bain !!! La plage est privée, la ballade est limitée, la ville est à une demi heure, nous décidons démocratiquement d’avancer le départ pour Siwa à demain matin.

Ce soir, bon repas encore, un poisson du lac Nasser, des gambas…..

   EGY0584Marsa Matrouh  - Oasis de Siwa  (310 km)

Au revoir le bel hôtel et le lagon aux eaux turquoises, Les 4x4 arrivent du Caire et nous y ramèneront.

Top départ à 9H30, chargement des valises et  campement sur les toits effectués, pour un long trajet vers le désert.

Nous sommes escortés par la police au départ. Le désert est plat, uniforme, la route droite, et pour seul décor les abris bus et les bâtiments de secours avec ambulance.

 EGY1003 Quelques rares troupeaux de chameaux, moutons, à mi chemin arrêt technique dans un bâtiment (plutôt derrière une dune !!!) perdu au milieu de nulle part.

A 120 km de moyenne, nous serons à  Siwa vers 13 h.

Nous sommes à 50 km de la Libye, et à une vingtaine de mètres au dessous du niveau de la mer. Le restaurant local nous propose des brochettes de poulet avec ratatouille, soupe verte….

EGY0595

Une découverte de Siwa, c’est la plus isolée et authentique des oasis égyptienne.

EGY0756

Ici, le moyen de locomotion, de travail, taxi compris, est le bourricot, les enfants transportent les femmes, voilées de la tête aux pieds, sur des charrettes. 

EGY0707

Notre écolodge, très typique, construit de terre et de sel se situe dans la palmeraie du village.

EGY0692b

Pour la soirée, spectacle coucher de soleil, au bord du lac, sur des sièges en osier, un verre de Karkadé ou de thé à la main, à qui la plus belle photo !!!!

EGY0597Quelques achats de produits locaux : dattes, olives, objets fabriqués en sel et  repas du soir assis par terre sur des coussins autour de la table, à côté de la cheminée,  et à la bougie car la lumière est partie (soupe de poulet aux olives, lentilles, riz, dessert flan aux spaghettis !!!!)

EGY0760

  Oasis de Siwa

Ce matin, visite des imposantes et fantomatiques ruines de l’ancienne ville de Shali, ville forteresse transformée en gruyère, du temple d’Amon ou Alexandre Le Grand se rendit afin de légitimer son pouvoir auprès de l’oracle. EGY0830

Visite de la montagne des morts, avant de pique niquer près de la célèbre source du bain de Cléopâtre, assis par terre.EGY0835

Nos chauffeurs sont des pros et font tous des rallyes, c’est une première immersion dans les dunes qui nous attend pour l’après midi..

Deux grands lacs salés et les premières dunes  et ses petites collines érodées  du désert libyque cernent l’oasis et sa palmeraie.

 EGY0923C’est un dépaysement total, des paysages à couper le souffle, d’autant que le vent de sable s’est levé, nous nous imaginons dans le Dakar.

Nous nous arrêtons  près de  sources d’eau chaude (28, 29°) ou d’eau froide en plein cœur des dunes, il y en a beaucoup ici.

Pas de coucher de soleil ce soir, à cause du vent de sable et des nuages, mais un bon couscous pour le repas  à l’ écolodge.

     Oasis de Siwa – Oasis de Bahariya  410 km

Le muezzin et les bourricots se chargent du réveil matinal, petit déjeuné  dans le  hall de notre bâtiment en sel, nous partons chez les militaires pour les autorisations d’entrées du désert.

Presque 2 h d’attente !!!! l'aventure continue, nous partons accompagnés d’un officier, qui va se charger des 6 ou 7 contrôles de l’armée sur la route qui mène à Bahariya.

D’autres 4x4 nous suivent au départ car nous sommes les seuls à avoir un téléphone satellite.

EGY0972EGY0973Pour ces 410 km, la route est d’abord asphaltée, puis le goudron laisse place au béton, aux pistes, dunes, l’évasion est totale.

Une crevaison, changement de roue en 5 minutes, nos chauffeurs sont vraiment des champions !!!,

En cours de route, arrêt photo de l’hélico scratché lors du rallye des pharaons en 92, grignotages car le repas surprise est encore loin.

EGY1114Vers 16H30 le désert laisse place, subitement, à l’oasis de Bahariya.

Nous déposons notre « précieux » officier,  le pique nique est remplacé par un excellent repas chez un de nos chauffeurs.

C’est sa femme qui  l’a  préparé,   il est presque 17 h et servi par nos  accompagnateurs, nous dévorons tout de même 2 canards, 2 dindes, de la  soupe verte, du riz, d’excellentes pâtisseries orientales … seules les femmes ont pu aller voir et remercier la cuisinière, c’était vraiment très bon et très sympa, au fait  ce soir, qu’allons nous manger !!!!

Petite ballade digestive, de nombreuses sources d’eaux chaudes et ferrugineuses juste à côté de l’hôtel écolodge.

Le repas sera léger, accompagné de vin rouge et rosé offert par le papa de Yousef qui nous a rejoint, c’est le boss et l’organisateur de ce circuit. Une autre surprise nous attend juste à côté de l’hôtel. Il nous invite à une soirée chants et musique de Bahariya. Nous sommes seuls avec un groupe de chanteurs et musiciens, cours de danses locales pour terminer !!!!!

EGY1126Oasis de Bahariya – Désert Noir – Désert Blanc   180  km

Au programme ce matin, visite de l’oasis, du petit musée conservant de rares et exceptionnelles momies d’or et des étonnantes tombes de Bannentoui et Zed Amoun El Ankh. Ensuite.

EGY1146C’est parti pour le désert noir, nous traversons les dunes de sable fauve qui enserrent de petites montagnes coniques de basalte noir.

EGY1165

Nous nous arrêtons au pied de l’une d’elle et nous grimpons au sommet pour une splendide vue à 360 °.EGY1177

Le repas pique nique dans une famille est composé de fèves (le foul), thon… et toujours vins rouge, rosé, boissons offertes.

EGY1267

Le tant attendu désert blanc est à 40 km, Yousef achète les tickets d’entrée (plutôt taxes d’entrée du parc), il nous tarde d’y être. EGY1278

Sommes nous arrivés sur la lune ?

Les vents, l’eau et les écarts de températures ont crée de gigantesques et tourmentées sculptures de calcaire, à perte de vue, dont la blancheur immaculée contraste avec l’immense mer de sable ocre.

EGY1312EGY1443

Au milieu de ce sable et des plaques de calcaire, des minéraux noirs aux formes diverses parsèment le sol.

Ce sont des oxydes de fer qui se sont développés dans la boue crayeuse. 

EGY1299EGY1321Pendant que nos accompagnateurs montent le bivouac, au pied de l’une d’elles, nous randonnons à la recherche du « champignon », du « lapin », du « chien », de « la crème glacée »……EGY1303

EGY1341Nous assistons au coucher de soleil magnifique, nous nous installons dans notre petite tente igloo. EGY1371

Autour du feu de bois (que nous avons emmené)  et  pendant la préparation du barbecue,  Névine nous parle de l’Egypte moderne.

EGY1328Nos chauffeurs et 2 cuisiniers  ont mitonné et servi ce repas (soupe,  agneau, papillotes de légumes, riz), en plein cœur du désert blanc, autour d’une table, c’est magiqueEGY1356.

Nous revenons autour du feu car il fait froid la nuit,  pour une soirée franco-égyptienne car ils sont aussi nombreux que nous, chants et blagues au programme, c’est la fête. C’est aussi pleine lune aujourd’hui, elle monte dans le ciel, que de spectacles !!!!  une nuit inoubliable, dans nos 2 duvets nous n’aurons pas froid.  

EGY1398

Désert Blanc  - Le Caire   490  km

Réveil matinal, vers 6 h, la photo du lever de soleil est impérative avant le petit déjeuner au campement.

EGY1424Au fil des heures, les teintes des roches oscillent du rose matinal au rouge du crépuscule en passant par la blancheur de midi. EGY1458Pendant que l’équipe démontent le camp, nous continuons notre exploration, à pied, et laissons faire notre imagination pour baptiser ces sculptures gigantesques, dans ce paysage de meringues et de champignons du désert blanc. EGY1473Tout est  chargé sur les 4x4, nous partons à la découverte du site d’Aqabat et ses grands dômes rappelant des pains de sucre.

EGY1481Que c’est beau !!!! époustouflant, grandiose, bref les mots nous manquent, les 4x4 se régalent , nous aussi, les batteries et les cartes des appareils numériques en prennent un coup !

EGY1559Nous passerions bien une ou deux autres nuits dans ce désert !!! un arrêt à la colline de cristal ou d’étonnants cristaux de quartz se mêlent à la roche.EGY1524EGY1590EGY1530b

Pendant ce temps,  les chauffeurs regonflent les pneus pour la route qui va nous ramener déjeuner à Bahariya, dans une palmeraie à côté d’une source chaude.

Un impact sur un pare brise, il faut le changer au village, ce sera fait en moins de 20 minutes.

Ici, il faut  quitter et remercier nos cuisiniers du désert, ainsi que le papa de Yousef, bravo, choucran !!! 

Il faut partir pour Le Caire, dans 360 km et 4 h,  nous y seront soit vers 19 h.

Après ces quelques jours passés dans la quiétude du désert, contraste assuré, nous retrouvons la ville grouillante, bruyante, la circulation intense,  anarchique, les klaxons continus, …….et l’hôtel de départ. 

EGY1640EGY1609Le Caire   

Nous retrouvons le mini bus et le chauffeur du premier jour ; ce matin visite de la citadelle de Saladin qui domine la ville, ses mosquées dont la plus célèbre Mohamed Ali. EGY1653 Nous continuons par une découverte du quartier Copte, appelé aussi vieux Caire, quartier ou s’installèrent les premières communautés chrétiennes, ses ruelles,  l’église suspendue dédiée à la sainte vierge,  l’église Saint Serge, le musée copte qui présente la plus importante collection d’art chrétien égyptien au monde et  la synagogue Ben Erza, ultime monument juif ancien du Caire.

tout1Après le repas  pris  en ville,  l’après midi est consacrée à la visite du musée des antiquités égyptiennes qui renferme notamment le fabuleux trésor de Toutankhamon.

Comme dans le musée copte, les photos sont interdites.(ici photo Internet) 

Ceux qui le souhaitent peuvent aller voir les salles des momies avant la fermeture et faire quelques achats souvenirs. Moins d’embouteillages le vendredi (jour de prières) pour rejoindre l’hôtel, ce soir nous laissons et remercions nos accompagnateurs.

Le Caire – France

Debout à 5H30, les valises sont chargées, presque ¾ h pour l’aéroport, en fonction des bouchons, nous laissons Yousef. L ’A330/200 d’Egyptair décolle à l’heure, nous serons à Paris vers 14 h, les bagages arrivent, le TGV de 16H nous ramène à Valence via Lyon Part Dieu, nous retrouvons notre oasis vers 20 h.

EGY1490

Remerciements :

A toute l’équipe de Desert Cruise Travel

A Yousef et son père, pour la logistique, les surprises……

A Samh, Hamada, Hassan, Zidan, nos chauffeurs, serveurs ……

A Nevine, notre guide, tes compétences professionnelles, ta bonne pratique du français, ton sourire, nous ont permis de découvrir et d’apprécier une autre Egypte,  ce beau pays, à travers son histoire, son patrimoine, ses déserts, ses oasis, sa cuisine….. Nous avons été touchés par le grand professionnalisme de toute l’équipe et par votre accueil chaleureux. Merci à tous pour ces brèves et sympathiques rencontres, pour ces  souvenirs et images inoubliables.

Nos hôtels 

Le Caire :      The oasis

Alexandrie :   Metropole Paradise Inn

Marsa Matrouh :   Beau Rivage

Siwa :    Ecolodge Shali Lodge

Bahariya : Ecolodge Qasr El Bawity

Désert blanc : bivouac  sous tente

Rappel historique  

depuis les années 1800 successions de gouverneurs, de sultans, de rois et de Présidents de la République

A partir de 1954 : Nasser, de 1970 : Anouar El Sadate et depuis 1981 : Moubarak jusqu'au 11 février 2011 ou, aprés 18 jours de révolte il démissionne. 

EGY0352Gastronomie

En plus des plats cités dans le texte du récit, ne pas oublier le thé, vert ou noir, le café turc, le

Karkadé infusion à base d'hibiscus  se déguste chaud ou froid.

Le riz fait partie de chaque repas.

La Mouloukhiyya  ou soupe verte à base d'une plante aux larges feuilles est très courante.

Parmi les mezzes, on retrouve toujours la Tchina sauce épaisse à base sésame, les crudités traditionnelles, les préparations à base d'aubergines.....

 

Infos pratiques
Formalités : visa obligatoire annoncé à 15$, nous le payons 25€ pour deux personnes
Décalage horaire : + 1 heure

Internet : 20 livres pour 1/2 heure à l'hotel
Téléphone : Appel vers la France : 0033 + numéro du correspondant sans le 0.

Vaccination : pas de vaccination obligatoire.
Courant électrique : 220 volts.

Bakchichs pourboires constant

Quelques chiffres
Superficie : un peu plus d’un million de km²
Capitale : Le Caire (18 millions d'habitants environ)
Population : 80 millions d'habitants
Religions : Musulmans (94%) Chrétiens coptes (6%)
Langues : L’arabe 

Gouvernement : République

Monnaie : Livre égyptienne

Paris Le Caire : 3208 km

 

Economie

Le canal de Suez est avec le pétrole et  l’industrie du tourisme une des plus importantes sources de devises étrangères, Le pays est en proie à de grandes difficultés économiques. La pauvreté y est en croissance ce qui explique pour partie les  grandes manifestations actuelles commencées le lendemain de notre départ

 

Quelques sites Internet

Organisateur local de ce circuit http://www.desertcruisetravel.com/home

Bibliothèque d'Alexandrie http://www.bibalex.org/home/default_fr.aspx

Fouilles Alexandrie:  J. Y Empereur    http://www.cealex.org/sitecealex/navigation/FENETR_NAV_F.htm

Musée national du Caire http://www.egyptianmuseum.gov.eg/

Parc du désert blanc

Notre circuit

EGY0000c Si vous désirez voir plus de photos  cliquer sur la photo ci-contre pour lancer  un diaporama si besoin

cliquer sur : Ouvrez ce contenu dans une nouvelle fenêtre et ensuite sur : Diaporama

Repost 0
Published by alain26 - dans Egypte
commenter cet article

Notre Site

  • : Blog alain26 Voyages en camping car
  • Blog alain26 Voyages en camping car
  • : Voyages dans divers pays du monde
  • Contact

Site randonnées

Cliquez sur cette image pour

 

r201007240097

 

notre site randonnées 

Rechercher Dans Ce Site

Présentation Alain

        Alain et Hélène : 
Nous pratiquons le camping car (en plus de la randonnée) depuis plus de 30 ans . Nous avons pu découvrir par ce moyen : L'Espagne (3fois), Le Portugal, l'Irlande, la Tchéquie, l'Autriche, l'Italie (5 fois),la Sardaigne, la Croatie,la Slovénie, la Turquie (2 fois), la Grèce (14 fois et une trentaine d'îles), l'Albanie,Pays-Bas et bien sur des régions de France: Bretagne Normandie,Auvergne, Jura, Camargue, Cote d'Azur, Oléron, Ré....

Les voyages plus lointains, généralement sous la forme de circuit en 4x4, 6x6,voiture et bus nous ont permis d'apprécier le : Maroc (2 fois),la Tunisie (2 fois),la Libye, les Baléares, les Canaries Ténerife et  Lanzarote , Madère, Malte, l'Egypte (2 fois), le Mexique, le Sénégal, le Vietnam, le Cambodge, la Chine, l'Inde, le Pérou ,la Bolivie ,le Myanmar (Birmanie) ,l'Equateur ,l'Ouzbékistan, le désert blanc en Egypte, Singapour, l'Indonésie Java, Bali, Sulawesi ,le Laos,
mais aussi Oman Dubaï Abou Dhabi,le Yunnan en Chine , Cuba, Iran et dernièrement le Bhoutan, le Japon et la Colombie

Il nous reste encore beaucoup de projets, de rêves.la Jordanie,l'Ethiopie, la Réunion....et en CC Chypre, la Roumanie, les pays Baltes, la Sicile ...

Image-241.jpg

Choix de la langue

Cliquer sur le drapeau pour lancer traduction automatique

Anglais

800px-Flag of the United Kingdom.svg 

 

 

 

Allemand

134px-Flag of Germany.svg

 

 

 

 

Grèce

drapeau-grec

 

Espagnol

120px-Flag of Spain.svg

 

 

 

 

Italien

italie

Compteur origine des consultations