19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 11:10

Cet article est la suite de la première partie Sardaigne
Si vous désirez voir plus de photos cliquer sur l'appareil photo ci-dessous pour lancer un diaporama

Vous pouvez retrouver ce récit dans la revue L'essentiel du camping car n°4 de nov déc 2010

Mardi 26 août 2008

Cala de Sinzias – Capo Ferrato 22km

Nuit assez calme, un peu de trafic avec l’hôtel d’à côté, bain le matin, nous restons sous les eucalyptus pour manger à l’ombre.
Le temps se couvre l’après midi et l’orage menace. Nous partons vers le capo Ferrato sous la pluie, nous ne verrons pas grand chose de la côte Rei, dommage.
Sur conseils de motard, nous prenons la piste qui nous emmènera sur l’autre côté du capo sur une grande plage, une vue magnifique au col parait il (il fait gris) Après environ 6 km de piste nous arrivons sur un parking désert, un panneau indique de ne pas stationner dans le sable car la commune n’a rien pour nous en sortir. Nous nous garons un peu plus loin, à côté d’un CC italien sous la pinède. La pluie a un peu lavé les camions et les panneaux solaires, l’orage est passé, l’arc en ciel est là.


Nous l’avons enfin trouvé notre plage déserte !!!!

Il y a une pizzeria tout au bout, mais personne, pâtes aux fruits de mer au menu du CC.
Un petit coin de paradis !!!!! dirait Jacqueline.


Capo Ferrato Pinède en bord de plage après 6km de piste en venant par le sud GPS 39 19 131 – 09 36 165

Mercredi 27 août 2008

Capo Ferrato – Arbatax 122km

La nuit a été très reposante, bain et promenade sur la plage, quelques personnes arrivent côté Muravera (beaucoup plus accessible puisque de ce coté seulement 500 m de piste) .
Nous repartirons dir Nord en passant par Muravera et arrivons à Tertenia. Nous prenons un peu d’eau à la fontaine du village, il y en a plusieurs en direction de la mer. Nous ferons le plein au retour, à la fontaine Micheli. Un petit repas à l’ombre près de la plage à Foxi manna (1ère à droite) : un bloc de sanitaires et douches entre le parking et la plage.

Nous continuerons vers Arbatax et ses célèbres rochers roses qui plongent dans la mer.
Un petit tour de ville, nuit sur le parking du port, repas espadon à la pizzeria du port.
La nuit n’est pas très calme, ferry la nuit + joueurs de ballons.

Arbatax Parking sur le port a coté du Club Nautique

 

Jeudi 28 août 2008

Arbatax – Villanova Strisaili 94km

Ce matin, départ pour Baunei, après l’achat de bon pain à la boulangerie de Tortoli.
Nous voulons faire la randonnée de la plage Goloritze indiquée par nos amis marcheurs B&M, (route en lacets, manoeuvre indispensable dans 1 ou 2, route à droite dans Baunei = 10 km, voir photo ci-dessous)
Au resto Golgo, piste sur 2 km pour parking puis 1 h ½ de marche pour descendre à la plage, très belle, un arc plonge dans la mer et un très haut rocher suppositoire la domine.(photo ci-dessous)
Nous marchons au milieu des lentisques, en compagnie de vaches, cochons, ânes.
Un pique nique sur les rochers, un bain dans cette eau turquoise, déjà il faut remonter, mais c’était magnifique.
Nous revenons sur Tortoli pour faire une autre escapade en montagne, direction la Barbagia.
Les GPS sont programmés pour Lanusei (600 m altitude) puis le lac Flumendosa pour la nuit.
Nous trouvons une fontaine en route, au carrefour de la route pour Artzana, à un passage à niveau. Des lentisques, des mûres à n’en plus finir.
Nous passerons la nuit à côté des bâtiments abandonnés du barrage sous les chataigniers en compagnie de vaches .

Bord du lac Flumendosa

Vendredi 29 août 2008

Villanova Strisaili – Fonni Desulo 146km

Nous partons de ce lieu calme, nous laissons les pêcheurs déjà là la veille, passons par le village de Villanova Strisaili pour quelques courses (petit market et boucherie très sympa) déjà quelques peintures sur les maisons (Hitler par exemple ou regard depuis le balcon ci-dessous).
Nous prenons la route qui contourne le lac.
Les nombreuses vaches et une route en surplomb du lac en font un beau coin.
Nous passons à Seui, fontaine et plein d’eau au passage, repas en dir. de Seulo, beaucoup de mûres et d’arbousiers en route, les ronces envahissent la route, les paysages deviennent aériens, un arrêt s’impose au village nuragique et tomba di giganti d’Ardasai.
Nous passons à Seulo, Gadoni, Aritzo, un arrêt plus important à la capitale du nougat : Tonara.
Nous sommes tout près du Monti del Gennargentu, Les villages montagnards sont comme accrochés à ses versants. Une habitante et voisine, fera ouvrir la fabrique de toronne Torre (nougat) exprès pour nous (dégustation et achats obligatoires).
Nous visiterons le village, les habitants nous invitent pour la fête du lendemain. Nous hésitons mais réflexion faite, nous repartons pour Tiana, un arrêt au lac Gusana puis Fonni, visite, peintures sur les murs, nous cherchons un endroit pour dormir. Le stade, le cimetière ??? pas terrible, nous allons voir en direction de la station de ski et stoppons en route, à l’Agriturismo Muggiana à 2 km de Fonni. Pour 20 € (menu unique) pour mangeons un gros plat de raviolis sardes(farcis au fromage), du porcelet, des crudités, du fromage, des fruits, le vin, l’eau, le digestif et un gâteau sans compter un accueil chaleureux et la possibilité de rester le soir. Une très bonne adresse que nous conseillons.
Nous dormons tout près des cochons, la nuit est très étoilée.

A 2 km de Fonni Agritourismo Muggiana

 

Samedi 30 août 2008

Fonni Desulo – Oliena 86km

La nuit est fraîche et calme, nous sommes bien ici mais il faut repartir vers Mamoiada. La visite du musée des masques et costumes est très intéressante (4€ personne). Un commentaire sur document en français ou anglais, une présentation originale en vidéo. Photo ci-dessous: Un costume de carnaval sarde : les Mamuthones

Quelques courses puis nous allons à Orgosolo voir les « murales ». Ce sont des peintures sur les maisons, murs ou rochers. Le « muralisme », présent dans toute sa Sardaigne, mais surtout dans la Barbagia (Nuoro, Orgosolo) est une façon de lire « à murs ouverts » l’histoire, la vie quotidienne mais aussi les préoccupations de ce peuple.

Le village est connu comme étant le repaire des bandits et hors la loi, un film célèbre y a été tourné en 1961 : Bandits à Orgosolo.
Nous repartons en direction d’Oliena, au pied de la masse blanche abrupte du Supramonte.
Le samedi, tout est fermé, l’office de tourisme aussi, nous sommes à la recherche d’informations pour aller à Tiscali voir le village nuragique, et l’accès se fait par une piste puis une randonnée.
Nous allons à Nuoro, (cœur de la Barbagia et dominé par le Monte Ortobene), idem tout est fermé.
Nous visitons la ville haute et son parc, son église et décidons de venir dormir à la source Su Cologone ou nous aurons peut être des infos pour Tiscali.

A l’arrivée, des mariés font des photos, nous payons 2 € pour aller jusqu’à la source et rencontrons des français avec un Sarde du coin.

Après le plein d’eau nous décidons d’aller dormir dans la vallée de Lanaittu, au point de départ de la rando, suite aux indications données par ce Sarde.
Les 6,5 km de piste et route béton parcourues, encore un point d’eau en route, nous arrivons presque à la nuit qui tombe vite.
Des randonneurs allemands et un camping car suisse en reviennent. Tout devrait bien se passer ????

Après 7 km à l’extrémité piste lieu de départ de la rando pour Tiscali

Dimanche 31 août 2008

Oliena – Muristene 31km

Bonnes chaussures aux pieds, et pique nique dans le sac, c’est le départ à la fraîche  pour le village nuragique de Tiscali, nous sommes prévenus : environ 3 heures d’accès. Les 4/4 y vont, nous allons repérer ou ils passent car il y a plein de chemins. Comme prévu, la piste est de plus en plus dégradée, ensuite vient un passage entre des rochers, les fléchages blancs, rouges, bleus, mais toujours rien au bout des 3 h, pas de caisse pour payer l’entrée, pas un nuraghe à l’horizon !

Pas de village, pas de grotte, au retour de Bernard parti en éclaireur, nous prenons un casse croûte bien mérité quand un couple d’allemands et 2 enfants  nous accostent, ils sont perdus et comme nous, ils cherchent!!. Nous repartons  et décidons de revenir sur nos pas. 
Notre erreur a certainement été de suivre les 4/4 qui font d’autres circuits. Résultat de la journée : 6 heures de marche,  une rando  (vu sur un rocher : Punta Dorone) mais pas de village nuragique de Tiscali et déception tout de même.
 Nous reprenons la piste, et cherchons un agritourismo, ce sera le Muristene  sur la route du village nuragique de Serra Orrios. Pour 20 €, nous mangeons très bien aussi, apéro et digestif, pas de choix de menu  et tout est compris selon leur système. Nous dormons sur leur parking.

Agritourismo Muristene à 5km de Dorgali  

 

Lundi 1 septembre 2008

Muristene – Cala Gonone 41km

N’ayant pas vu Tiscali, le matin nous visiterons le village nuragique de Serra Orrios (6 €).
Ensuite, avant le supermarché, un petit arrêt à la cave coopérative de vin de Dorgali s’impose.
Dans ce village, beaucoup de femmes âgées sont habillées traditionnellement. Nous allons à Cala Gonone en passant par le tunnel et un beau débouché sur la mer. Nous prenons la route à droite, en direction  sud à l’entrée de cala Gonone. Cette route est une impasse. Nous trouvons un bout de parking à l’ombre pour manger, nous sommes en surplomb de la mer, le cadre est beau et assez calme, des passages ou escaliers descendent à la mer.
Nous prenons le bain et ensuite farniente car l’orage gronde. La mer est un véritable aquarium.  Dès l’accalmie, nous allons à Cala Gonone, pour visiter et manger au restaurant en face du port, apéro et myrte offerts, et pas mal du tout. Nous allons passer la nuit sur un parking presque au bout de cette route impasse.
De là, part le sentier pour  la Cala Luna. Nos amis B. et J.  iront le lendemain.

Cala Gonone Plein sud, presque extrémité de la route parking au dessus bord de mer accessible par des escaliers

 

Mardi 2 septembre 2008

Cala Gonone – Capo Comino 71km

La nuit est calme, nous laissons là nos amis Bernard et Jacqueline qui rentrent un peu plus tard que nous. Il nous reste 3 jours pour finir la boucle, repassons par Dorgali et le tunnel, en direction d’Orosei, les carrières de marbre blanc à l’entrée du village. Un arrêt plage à Marina di Orosei, possibilité d’y dormir. Nous continuons sur cala Liberatto pour un bain et  repas de midi sous la pinède. La plage est belle, je me répète mais elle est aussi plus calme. 
L’objectif du jour est d’aller dormir à Capo Comino, sur conseil d’amis ; (Prendre la route en direction du sud et du phare) Le coin est sympa avec un bar-resto sur la  plage face à l’île Ruia. C’est calme alors farniente, bain et petite ballade sur la plage.
Le soir nous irons manger un plat de poissons frits (du jour) à ce petit resto
(photo à gauche vos serviteurs Hélène et Alain).

Capo Comino Bord plage de rochers coté sud

 

Mercredi 3 septembre 2008

Capo Comino – Capriccioli 140km

Nous continuons notre remontée direction Olbia en passant par La Caletta et sa tour, Posada que nous visitons : son château Della Fava (2,5€) nous allons jusqu’au bout de l’escalier en bois et étroit, beau panorama sur la mer.
Nous passons à Budari, très touristique, San Théodoro et la Cinta (payant, plein et interdit CC), Capo Coda Cavallo (idem) et Olbia, courses au grand magasin Auchan et repas de midi sur le parking (ce magasin réserve une partie du parking au CC).
Pour souvenirs ou cadeaux, nous achèterons du Pane Carasau (pain typique de Sardaigne), des pâtes fraîches, raviolis, du pecorino, du myrte, du vin blanc, des biscuits sardes, torrone (nougat)

Une pause baignade à la plage Pittulongu dir Golfo Aranci. En route de somptueux panoramas sur Golfo Aranci et les très belles plages encore et toujours.

Nous faisons le plein d’eau au cimetière avant de partir pour la Costa Smeralda. Nous passons au dessus de Porto Rotondo et les  yachts  commencent à envahir les ports.
Nous souhaitons dormir à Capriccioli . Difficile dans le secteur, des villages vacances, des barres ferment les routes d’accès aux plages, interdictions fermes au CC etc. …. C’est encore pire qu’ailleurs.
Finalement nous restons en compagnie de 2 autres Cc, sur le parking au carrefour des  routes de la plage et de Romazzino.

Capriccioli place carrefour Romazzino

  

Jeudi 4 septembre 2008

Capriccioli – Bateau Olbia/ Gènes 114km

Malgré un peu de passage, la nuit sera assez calme tout de même.Nous continuons notre tour à Porto Cervo. Nous nous garons au parking  bus (3 €/heure) et parcourons la ville, les résidences luxueuses avec une architecture particulière, la piazzetta, lieu de rencontre de la jet set, les magasins de luxe. Nous effectuons la promenade du port, c’est une véritable « forêt » de yachts, tous plus gros les uns que les autres, quelque fois avec hélicoptère,  les voitures (Maserati, Porche, Ferrari…)  Encore plus impressionnant qu’à St Tropez.  L’Agha Khan, Berlusconi, et autres amis fortunés ont là bas tout le confort nécessaire pour leurs vacances. La police est omniprésente, bien sur tout est sous vidéo surveillance !!!

Nous continuerons par Liscia, Baia Sardinia, Cannigionne, Laconia et enfin Palau. La taille des bateaux diminue au fur et à mesure que nous avançons, nous retrouvons des accès aux plages.
Nous mangerons sur une petite partie de route non goudronnée, en bord de plage, face au rocher de l’ours.
Retour sur Palau par la route barrage avec une superbe vue sur les îles Maddalena que nous ne visiterons pas.
La boucle est bouclée, nous revenons sur Olbia par Arzachena et prendrons un dernier bain (court à cause du vent) à Pittulongu.
La douche avant la direction du port pour les dernières courses et la pizza au resto du port.
Le Moby Freedom part à 22 heures pour Gênes.
Nous quittons la Sardaigne avec une envie d’y revenir  à une autre période pour profiter de toutes ces  plages de rêve.
Nous  dormons sur nos matelas, en rang d’oignons, à l’intérieur du bateau. Il fait frais à cause de la clim, il faut  prévoir pour se couvrir.

2170 km en Sardaigne

Nuit sur le bateau de la Moby

 

Vendredi 5 septembre 2008

Gènes – Valence 468km

La mer est calme, la nuit sur le bateau aussi, nous sortons du Moby à 7H 30, comme prévu.
Nous prenons l’autoroute jusqu’à quelques km de Cueno, c'est-à-dire jusqu’au bout (9€70 pour Gênes-Cueno).
Nous sommes à midi au col de l’Arche, nous mangeons à la fraîche et apprenons par téléphone qu’il a fait un énorme orage chez nous dans la nuit, (plus de courant….)

Quelques achats typiques d’Italie !!! à la frontière et retour sur la Drôme par Barcelonnette et Gap


Nous arrivons à la maison vers 17H


Arrivée au compteur 45381km soit un total de 3372 km dont 2170 km en Sardaigne

 

Impressions personnelles 

Bien que nous ayons passé d’excellentes vacances, pour moi, le bilan de ce voyage est mitigé. En effet, l’île est superbe, il y a des côtes et des plages extraordinaires, un pays intérieur sauvage et préservé, des gens spontanés et chaleureux. Malheureusement, le déferlement du tourisme dans les beaux endroits (c’est-à-dire tout le littoral), engendre des interdictions et restrictions de stationnements draconiens pour les camping-cars.

 

En août, il est difficile de trouver un coin sympa en bord de mer pour passer la nuit avec son camping-car en toute tranquillité. Beaucoup d'accès à la grande bleue sont réglementés. Il faut plutôt s'attendre à devoir payer un parking, une aire pour campers ou alors il faut choisir l’intérieur du pays ou le camping sauvage est facile et autorisé.

 

Informations pratiques :

 

Rappel : L'objectif de ces notes de voyage n'est pas de raconter une aventure exceptionnelle par sa destination ou sa durée, mais de décrire un exemple de vacances découvertes d’un pays, d’une région accessibles sans grande difficulté.

Nous n'insistons pas sur les descriptions générales que l'on peut trouver dans de nombreux guides touristiques, mais plutôt sur les impressions personnelles vécues.

Nous écrivons quelques conseils pratiques et des petits (et bons) tuyaux à l'attention de ceux qui seraient tentés par cette destination. (Valables au moment de l’écriture, mais pour combien de temps ???)


 

Traversée

Compagnie : MOBY : Aller Livourne Olbia  et Retour Olbia – Gênes Prévoir matelas, mousse et couverture pour la nuit, sur le bateau la clim est réglée un peu bas !!

 

Guide et accessoire

Merci à Jacqueline et Alain, à Martine et Bernard,  à Jean-Yves ……pour vos conseils et vos carnets de route.

Les récits trouvés sur Internet Camping car en liberté, CCI  qu'il soit remercié

 

Sardaigne Guides Voir, Le Petit Futé, le Guide Vert (très succinct)  

Carte routière Euro Carte Sardaigne et la Michelin Sardaigne en plus du GPS Europe Tom Tom 730

 

Gastronomie

Cuisine

Bien sur les  pâtes, pâtes fraîches, raviolis fourrés de ricotta, fromage, épinards …
La viande, cuite à la  braise,  agneau, cochon de lait, les plats de poissons et la fameuse bottarga (œufs de mulets séchés)

De nombreux pains, le plus connu étant  le pane carasau, séché au four

Fromages :
Le Pecorino sous toutes ses formes est le plus important et célèbre  mais il existe d'autres fromages au lait de chèvre, de vache.

Pâtisseries : Les gâteaux, le plus souvent aux amandes, mais aussi au miel et aux épices, chaque région a ses spécialités donc de nombreuses sortes. Le plus connu est le seada ou sebada. Ne pas oublier le nougat sarde le Torrone.

Boissons :
Les vins sardes : nous avons aimé le blanc (Vermentino), et quelques rouges (quelquefois dirons-nous particulier !). La liqueur de myrte est très répandue.


Photo Arbuste de myrthe à droite

Si vous désirez voir plus de photos cliquer sur l'appareil photo ci-dessous pour lancer un diaporama 
 Ci-dessous voici en mini les 10 pages de l'article publié dans la revue L'essentiel du camping car n° 4 de nov déc 2010

sardaigne1

 sardaigne2sardaigne3

sardaigne7sardaigne4sardaigne5sardaigne6sardaigne8sardaigne9sardaigne10


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nath 25/06/2017 11:17

Bonjour,
Merci pour ce partage. Je connais la fiabilité de vos infos ;-) qui nous a souvent été très utile pour d'autres pays.

grelard 25/03/2017 16:50

merci de ce recit et des super photos ! partons en juin alain toulon

guillaume 07/01/2016 13:30

Bonjour,
Super votre blog des superbes photos, et un recit prenant....
Avec mon amie et notre petit, nous venons d'acquerir notre 1er fourgon aménagé, la sardaigne nous tente pour lété de 2015.... alors merci beaucoup pour les infos et vous souhaitant d'agréable voyages ...

Maryse 18/07/2014 22:40

Bravo et merci pour ce blog. Il me donne envie d aller visiter cette île encore préservée. Il me sera très utile
Pourriez vous me donner en gros le budget nécessaire , en partant soit fin avril soit septembre
bien sûr sans compter les visites

alain26 22/07/2014 13:20



Impossible de répondreà une telle question :


Utilisation des campings ou pas


Repas au restaurant, tous les jours, tousles 2 jours...jamais


Combien de jours?Consommation du véhicule ?


A vous de calculer : Bateau via Internet, Carburant fonction nbr km et tarif élevé en italie !!



Morisson Jacky 25/10/2013 15:22

Un simple merci pour toutes les infos utiles dans un futur voyage en Sardaigne....en camping car .....

ALICE 03/03/2009 23:05

Bonjour

Merci beaucoup pour votre blog sur la sardaigne
Je prévoit de partir avec ma petite famille fin juin en Camping Car et votre site me sera tres utile
Par contre j ai consulté d autres recit de voyage et j'ai constaté que vous aviez noté en fin des informations tres interessante (carburant, eau, budget, )
Je ne sais pas si vous avez toutes ces infos mais si c'est le cas je suis preneuse
Je pars avec mes 2 enfants 6ans et 4 ans et mon conjoint.

Faute de temp je pense que l'on va s'attarder sur le nord de l'ile
Nous habitons dans le sud de la france à Argeles sur Mer
Si vous aviez quelques infos supplémentaires ce serait avec grand plaisir.
Pour ma part j'ai fait le Maroc en camping car l'année dernière
Premier voyage avec mon mari et mes enfants
Mais je connais tres bien ce pays en camping car car j'y suis allé pendant 10 ans étant jeune fille avec mes parents.
Mon adresse mail palou.alice@wanadoo.fr

roynette 22/02/2009 18:04

je ne connais la sardaigne q'en avril/mai, c'est génial, il n'y a personne on peut stationner à peu près partout, les parkings payant ne le sont pas encore, on ne voit quasiment pas de police...etc..
Nous partons en avril pour notre 4ème séjour...le parfum des mimosa nous manque
claud eet michelle strasbourg

GUIRAL ALAIN 17/02/2009 10:30

je sors de votre CC en Sardaigne, Magnifique blog, vous nous avez donné envie de visiter cette île, pourriez-vous me donner votre adresse mail, des questions sur la Sardaigne.

Guyl 12/01/2009 23:47

Beau blog de voyages...
J'ai aimé mon cours séjour en Sardaigne.

Angèla 26/09/2008 18:14

c'est avec un immense plaisir et beaucoup de nostalgie que j'ai pu revoir grâce à vous mon pays natal les photos sont splendides ne parlons pas des plages et les pâtes heum........... enfin tout quoi vous avez du vous régalez !bravo et merci de m'en faire profiter

LEFEVRE 02/03/2015 11:47

bjr a vous
tres beau reçit nous espérons allé au mois de septembre merci a vous pour ce recit cordialement dl

Notre Site

  • : Blog alain26 Voyages en camping car
  • Blog alain26 Voyages en camping car
  • : Voyages dans divers pays du monde
  • Contact

Site randonnées

Cliquez sur cette image pour

 

r201007240097

 

notre site randonnées 

Rechercher Dans Ce Site

Présentation Alain

        Alain et Hélène : 
Nous pratiquons le camping car (en plus de la randonnée) depuis plus de 30 ans . Nous avons pu découvrir par ce moyen : L'Espagne (3fois), Le Portugal, l'Irlande, la Tchéquie, l'Autriche, l'Italie (5 fois),la Sardaigne, la Croatie,la Slovénie, la Turquie (2 fois), la Grèce (14 fois et une trentaine d'îles), l'Albanie,Pays-Bas et bien sur des régions de France: Bretagne Normandie,Auvergne, Jura, Camargue, Cote d'Azur, Oléron, Ré....

Les voyages plus lointains, généralement sous la forme de circuit en 4x4, 6x6,voiture et bus nous ont permis d'apprécier le : Maroc (2 fois),la Tunisie (2 fois),la Libye, les Baléares, les Canaries Ténerife et  Lanzarote , Madère, Malte, l'Egypte (2 fois), le Mexique, le Sénégal, le Vietnam, le Cambodge, la Chine, l'Inde, le Pérou ,la Bolivie ,le Myanmar (Birmanie) ,l'Equateur ,l'Ouzbékistan, le désert blanc en Egypte, Singapour, l'Indonésie Java, Bali, Sulawesi ,le Laos,
mais aussi Oman Dubaï Abou Dhabi,le Yunnan en Chine , Cuba, Iran et dernièrement le Bhoutan, le Japon et la Colombie

Il nous reste encore beaucoup de projets, de rêves.la Jordanie,l'Ethiopie, la Réunion....et en CC Chypre, la Roumanie, les pays Baltes, la Sicile ...

Image-241.jpg

Choix de la langue

Cliquer sur le drapeau pour lancer traduction automatique

Anglais

800px-Flag of the United Kingdom.svg 

 

 

 

Allemand

134px-Flag of Germany.svg

 

 

 

 

Grèce

drapeau-grec

 

Espagnol

120px-Flag of Spain.svg

 

 

 

 

Italien

italie

Compteur origine des consultations