22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 17:50

Turquie de l'Ouest Istanbul Bursa Pergame  Pamukkale Ephèse Aphrodisia....
en passant par le mont Athos et retour par l'île de Samos en Grèce
Aout 1996

Grèce île de Samos (en fin d'article)
TEXTE NON TERMINE   

Si vous désirez voir plus de photos cliquez ci-dessous et vous aurez un diaporama
http://picasaweb.google.fr/26alain26/TurquieIstanbulOuest1996/photo#s5176137109302389874
En italique nos points de couchage
02/08/96 Départ à 18h20 après le travail !!
02/08/96 Arrêt au Montgenèvre pour la nuit 235km
le 03/08/96 Arrivée à 16h à Ancône pour prendre le bateau
03/08/96 Nuit sur le bateau Superfast II  887km

GRECE
Arrivée à Patras et après avoir pris le bac pour passer sur l'autre rive nous prenons la route de Delphes, nous ne souhaitons pas visiter le site, nous sommes venus ici il y a 10 ans déja!undefined
04/08/96 Grèce Entre Patras et Delphes à Galaxidi en bord de plage 970km
Au passage en allant vers Thessalonique nous pouvons voir les plantations de coton (photo ci-dessous)
undefinedEn passant à Thessalonique nous pouvons y voir des églises byzantines, la tour et très peu de remparts.
Nous allons tout d'abord sur la première des trois presqu'îles, celle de Kassandra
05/08/96 Grèce Kassandra Paliouri Plage 1500km

Notre objectif de la journée est la visite du mont Athos au départ d'Ierissos, le bateau nous fait faire le tour de tous les monastères. Nous ne pouvons descendre à terre, seul les mâles peuvent y accéder !! et il faut 3 mois pour avoir l'autorisation!!!
Arrêt sur le début de la pointe centrale de Sithoniaundefined

undefined

undefined
06/08/96 Grèce Ormos Panagias au port de plaisance Sithonice 1709km
Après la visite des trois pointes dernier arrêt en Grèce
07/08/96 Grèce Stratoni Bord plage 1772km

Nous passons la frontière avec 2130km au compteur lors du passage dans le bac d'eau de désinfection? ou de plutôt de pollution sur ! sur !! les formalités nécessitent le passage à plusieurs guichets et au retour du change, nous devenons multi millionnaire !!!

ARRIVEE EN TURQUIEundefined

08/08/96 Turquie Istanbul Camping Ataköy 2371km (attention depuis ce camping est fermé mais possibilité sur un parking à proximité des 2 mosquées principales;
A Istanbul, il y a une aire pour CCars. Si vous avez un GPS voici les coordonnées: N41.00177 E28.97743. C'est près de la mer, avec vidanges et plein d'eau possible. Facile pour aller en ville à pied)
J'étais dèja venu à Istanbul en 1967, et je retrouve rapidement mes marques dans la ville ancienne. 
Visite de la mosquée bleue, de Sainte Sophie, du pont et de la tour de Galata, du grand bazar, du marché aux épices et de plusieurs autres mosquées.


Ci-dessous notre circuit de cette année

undefined

undefined
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coupole de Sainte Sophie


undefined
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sainte Sophie ci-dessus et mosquée bleue ci-dessous
undefined

undefined
La mosquée Sultan Ahmed ou "mosquée bleue" est certainement l'une des plus célèbres et parmi les plus belles mosquées d'Istanbul et du monde musulman. Faisant face à la célèbre "Sainte Sophie", église byzantine du VIème siècle de l'ère chrétienne, cet édifice de l'architecte Mehmet Agha bâti vers  1609 la surpasse en beauté ainsi qu'en finesse. La mosquée est dotée de six minarets, dont la forme élancée est spécifique à l'architecture ottomane. undefined
La mosquée bleue doit son nom à la faience bleue qui en recouvre les murs
Sainte Sophie depuis la mosquée bleue.undefinedundefined
























Le grand Bazar vaste labyrinthe de milliers de boutiques au coeur de la ville. Chaque quartier a sa spécialité (tapis, lampes, objets de cuivre, vêtements...) offrant à chaque fois un déluge de couleurs

undefined
La place de l'Hippodrome avec l'obélisque de 26 mètres de haut et la colonne serpentine.
undefined

La citerne basilique de Yerebatan 140m x 70m avec ses 336 colonnesundefined
Le pont de Galata avec à coté le bazar égyptien aux odeurs envoûtantes qui demeure pour nous l'un des lieux les plus attirants d'Istanbul.
La tour de Galata reste un point de vue très intéressant sur la Corne d'Orundefined.

Après toutes ces visites retour au camping avec un bus local
09/08/96 Turquie Istanbul Camping Ataköy 2371km (attention depuis ce camping est fermé voir note ci-dessus)
undefinedLe palais de Topkapı se situe sur l’emplacement de l’acropole de l’antique Byzance et domine la Corne d'or, le Bosphore et la mer de Marmara , il est entouré de remparts de 5 km de long .
Impossible de se rendre à Istanbul sans visiter le Palais de Topkapi. Nous savons que pour visiter le Palais, le Harem et le Trésor il faut plusieurs billets et qu'il est conseillé d'arriver tôt le matin. Cet ensemble, qui allait devenir le palais de Topkapi, hébergera pendant près de quatre siècles tous les sultans ottomans . undefined

undefined

La salle des trésors présente une des plus belle collection du monde. Parmi les objets présentés, une paire chandeliers en or 48 kg incrustés de 6666 diamants, le diamant  taillé de 86 carats, le poignard Topkapi , les trônes incrustés de pierres précieuses, une énorme émeraude de 3.26 kg,  berceau en or du 18e s, et de nombreux objets précieux ayant appartenu aux sultans.undefined
 



Devant l'entrée du palais Dolmabahce , non non ce n'est pas un mannequin en plastique !!!!
undefined

Le palais Dolmabahce a
servi de résidence impériale aux sultans ottomans pendant presque toute la période qui leur restait à gouverner. Les architectes sont  Gabaret et Nikogos Balyan. undefinedL'immense palais de 285 pièces possède une partie centrale rehaussée abritant la salle du trône et l'escalier principal dont les rampes sont en cristal de Baccarat. Cette pièce est flanquée d'ailes où se trouvent les pièces étatiques, les appartements impériaux . La plupart des pièces sont équipées du mobilier d'origine. C'est l'un des plus beaux palais stambouliotes.

10/08/96 Turquie Istanbul Camping Ataköy 2371km (attention depuis ce camping est fermé voir note ci-dessus)
Visite en "bateau " sur le Bosphore voir photo ci-dessous ( on se tient ou? ), ou plutot à l'avant d'une grosse barque , c'est un enchantement ces 2 cotés du Bosphore si différent entre cote asiatique et coté européen.
Après ce grand tour sur le Bosphore nous filons vers Bursa en prenant au passage un bac réduisant ainsi le kilométrage, très agréable compte tenu que la tourista sévie !!! j'ai bu de la boisson vendue dans la rue. 
Devant la fatigue pas de recherche direction un camping à Bursa.
11/08/96 Turquie Bursa Nur camping 2550km
undefined undefined       Pour la visite tenue obligatoire











Pergame 
Les ruines de l'ancienne citée de Pergame se composent de deux sites, en bas dans la vallée se trouve L'Asclépion, alors qu'au dessus de la ville moderne, se trouve l'acropole moyenne et l'acropole supérieure. Pergame était une ville prestigieuse qui rivalisa longtemps avec Rome et Alexandrie. 
Mais c'est grâce à l'aide de Rome que la ville prend son essor, pour devenir la capitale d'un royaume allant du détroit des Dardanelles, jusqu'aux confins de la Cilicie et de la Cappadoce. C'est à partir de 133 que sont construit les plus beaux monuments de la ville. 
Mais au 2ème siècle, la ville est supplantée par Palmyre en Syrie, et elle tombe petit à petit dans l'oublie jusqu'à ce qu'elle soit ravagée . Mais la ville nous donna de grandes découvertes, comme le parchemin. 
 
L'acropole supérieure possède les monuments les plus intéressants de la ville. Perchée à 280 mètres de hauteur, sur un éperon rocheux de 100 mètres de large, l'acropole supérieure possède de nombreux temples, en fait il ne reste pas grand chose des différents temples de l'acropole, à part quelques soubassements, sauf pour le temple de Trajan. Celui ci se trouve au centre d'une grande place dallée de marbre blanc ouverte sur le vide, le temenos. Du majestueux portique qui courait sur trois côtés de la place, il reste une partie de la colonnade orientale. Au centre se trouve le temple, construit au 2ème siècle par Hadrien, qui possède une belle colonnade corinthienne et une partie de son fronton, posé sur le sol. Au sud se trouvait la grande bibliothèque qui contenait jusqu'à 20000 ouvrages. Mais le monument le plus impressionnant de l'acropole est le théâtre, avec ses 78 gradins dégringolant sur 50 mètres de hauteur, dans un caveau très étroit donnant un aspect vertigineux à cet ensemble.undefined undefined

Ne pouvant rester au parking du haut (fermé la nuit), nous venons nous installer sur le parking devant le site du bas; pendant la soirée nous regardons les soldats de la caserne voisine jouer au football.
Nous allions nous endormir lorsque l'on vint taper à la porte. Un coup d'oeil à l'extérieur avant d'ouvrir une vitre: des hommes en armes entourent notre camion!! je baisse un peu la vitre, des paroles en turc sont incompréhensibles, un essai en anglais nous permet de comprendre que nous dormons sur un terrain militaire interdit de nuit et l'on nous propose de nous emmener au centre de la ville, ouf ! ouf.
Nous comprenons alors les gesticulations des joueurs qui de loin essayer de nous dire de partir !! Notre nuit se terminera en plein centre de la ville et le lendemain revenir pour visiter et stationner au même endroit.
12/08/96 Pergame au début parking des ruines et fin de nuit Place de la Poste !!!

Dans la plaine se trouve les vestiges d'un grand centre de cure construit au 4ème siècle avant JC, cet établissement acquit une grande renommée à l'époque romaine. 
On arrive sur une belle avenue pavée de marbre de 820 mètres de long. Puis on traverse l'emplacement d'un grand propylée pour arriver dans une grande cour dallée, autour de laquelle on retrouve plusieurs monuments. D'abord un temple que coiffait une coupole dont il ne reste que les soubassements, un gros bâtiment circulaire à deux étages, qui devait être le centre de traitement, avec de nombreux bassins et fontaines. Ensuite on trouve une bibliothèque, une grande fontaine hellénistique et un petit théâtreundefined


 

Pamukalé
Lorsque l'on arrive au milieu de collines arides apparaît une étrange falaise blanche comme la neige, on s'approche et à ce moment là on distingue des vasques scintillant d'une eau bleutée, qui s'étagent comme un escalier géant. Pamukalé est une curiosité géologique, entièrement fabriquée par les eaux chaudes qui s'écoulent ,quelques unes ont une température de plus de 45 degrés, et sont saturées de sels minéraux, qui lors de l'évaporation de l'eau se déposent et se pétrifient sur le flanc de la colline.L’arrivée sur le site proprement dit est surprenante, le contraste entre la citée ancienne et la falaise blanche est saisissant.undefined C’est un spectacle unique et magnifique qui s’offre à nous, une falaise d’un blanc immaculé, constituée d’une multitude de petits bassins débordants les uns dans les autres.
Nous les parcourons les pieds dans l’eau, le travertin étant d’un contact très doux, la réverbération impose de bonnes lunettes de soleil !
La vue de cette falaise est aussi impressionnante, le regard portant sur la plaine et au loin les hauts sommet à près de 3000 mètres ; c’est aussi un site remarquable et unique, qui justifie le voyage à lui seul.Nous assisterons au coucher de soleil et au lever, 2 temps forts pour les photographes et en plus le soleil est avec nous!

undefined undefined
13/08/96 Turquie Pamukkalé parking en haut 3244km
undefined
undefined
Ce matin nous commençons par la visite du site antique, c’est beaucoup de marche au milieu des tombeaux du royaume de Pergame, de l’amphithéâtre et de l’agora, pour rejoindre les fameux bassins d’eau thermale
Mais cet endroit est aussi un intéressant site archéologique.  Au Nord du site se trouve la nécropole, les thermes et la porte de Domitien, bel arc de triomphe à trois baies . La nécropole compte plus de 1200 tombes de différentes époques.
Les ruines du temple d'Apollon, et le théâtre, construit par Septime Sévère, pouvant contenir 7000 spectateurs sont à voir. Ce monument possède encore de très beaux bas reliefs qui décorent la base du mur de scène. 
Aprés cette visite nous filons un peu plus au sud est vers Aphrodisia. L'ancienne ville se trouve entre Ephèse et Pamukalé dans une vaste plaine agricole.
Aphrodisia
C'est au 7ème siècle av JC que la citée prend son essor,elle devient alors un grand centre de pèlerinage, mais aussi un grand foyer intellectuel, surtout à l 'époque romaine.
Capitale de la région romaine de Carie, elle se dote d'une école de philosophie, et d'une grande école d'architecture et de sculpture, avant d'être détruite en 1402.
L'image que l'on garde d'Aphrodisia est celle d'une citée immaculée, toute de marbre blanc, dans un cadre champêtre, d'un calme absolu.

Le premier monument que l'on  visite est le stade.undefined Fantastique monument de 262 mètres de long sur 60 de large, c'est le plus grand stade de Turquie et il pouvait contenir 25000 spectateurs. Il contenait 20 rangées de gradins, et c'est stade le mieux conservé de tout le pays. Ensuite on descend vers le centre de la ville. On peut voir d'abord des vestiges  et d'un impressionnant monument qui possédait 40 colonnes de marbre blanc, dont il ne reste que 14 colonnes debout, qui suffisent à faire imaginer l'ampleur de cette battisse. Ensuite on passe devant l'odéon,  un palais épiscopal, puis l'Agora , fermé par un grand portique .
undefined
Au sud de la porte monumentale, se trouve le quartier du théâtre, avec sa grande place. C'est un vaste quadrilatère dallé de marbre et bordé d'une élégante colonnade. Au centre de cette place, se trouvent les soubassements d'un édifice circulaire, vestige d'une fontaine ou d'un petit temple. Cet endroit était un lieu très populaire, encadré à l'ouest par le théâtre et au sud par les thermes et une grande basilique. Cet édifice possédait trois nefs, et une belle colonnade corinthienne, posées sur un beau dallage de marbre noir et blanc. Les thermes sont très bien conservés car elles possèdent encore des murs de plus de 10 mètres de haut, qui cachent deux belles salles conservant leurs bassins et une grande piscine hexagonale. 
undefinedLe théâtre a été construit au 1er siècle av JC. Le théâtre était entièrement en marbre, et il a été modifié par les romains pour pouvoir accueillir des joutes de gladiateurs et des chasses d'animaux sauvages. Le théâtre pouvait accueillir 10000 spectateurs, et on peut remarquer sur certains emplacements des initiales gravées, qui permettaient aux abonnés de retrouver leur place. On peut aussi remarquer disséminés partout dans le site de superbes sarcophages grecques.
Mais le plus beau monument de la ville est le Tétrapylon. Cette porte monumentale entièrement en marbre blanc. Elle est formée de quatre piliers chacun formé de quatre colonnes, les unes torsadées les autres cannelées ou lisses, surmontées par un très beau fronton. 

Ephèse
Ephèse est sûrement le site antique le plus visité de la Turquie, il convient d'êtr présent dés l'ouverture. Cette ville remonte au 12ème siècle av JC.Par la suite elle fut une importante ville et un carrefour d'échanges commerciaux, en plus d'un lieu de pèlerinage important . La ville tomba sous la domination romaine. C'est en 27 av JC que Auguste décide de faire de Ephèse la capitale d'une grande province d'Asie. Dès lors la ville se couvrit de prestigieux monuments. Mais le recul de la mer allait sceller le déclin de la ville. Le port s'ensabla sous les alluvions de la rivière , baignant la ville dans une atmosphère malsaine et marécageuse.
Nous commençons la visite par le quartier du théâtre. Celui ci est adossé à la colline face à la mer,il était l'un des plus vastes du monde antique, puisqu'il pouvait contenir jusqu'à 25000 spectateurs. Le dernier gradin se trouve à 38 mètres de hauteur, et fait 154 mètres de diamètre. Du haut du théâtre on distingue au fond l'emplacement de l'ancien port.
Nous continuons par la bibliothèque de Celsus qui dresse sa façade à l'angle de la Rue de marbre et la Rue des Courètes, qui marque le passage entre le quartier bas et le quartier haut de la ville. undefinedCette bibliothèque possédait plus de 12000 rouleaux, ce qui constitua le troisième plus grand fond culturel après Alexandrie et Pergame. Mais toutes ces richesses disparurent dans un incendie au 3ème siècle ap JC. Cette façade est un véritable chef d'œuvre, construit en 114 ap JC .

undefined
Lorsque l'on remonte la rue des Courètes on passe devant un ensemble qui se compose des thermes , de latrines publiques et d'une maison close. En face se trouve un quartier de maisons en terrasse dont on peut admirer les superbes mosaïques et les peintures murales. Ensuite on se retrouve devant le temple d'Hadrien, élégant monument bâti , qui se compose d'un porche corinthien précédant une salle carrée dont l'entrée est surmontée d'une arche ornée en son centre d'une très jolie déesse de la fortune. A côté se trouve la fontaine de Trajan, important monument dont il ne reste que quelques colonnes. Ensuite on passe la porte d'Héraklès, qui donne sur l'agora . Celle ci est bordée par le temple de Domitien, dont il ne reste que deux colonnes, d'une basilique, de thermes et d'un odéon qui pouvait contenir 1400 personnes. Il faisait office de salle de concert mais aussi de salle de réunion du sénat. A côté se trouvait le prytanée bâtiment qui renfermait le feu sacré de la cité.undefined

14/08/96 Turquie Turyat camping Kusadasi 3517km
Visite dans un charmant villageundefined

undefined

15/08/96 Turquie Kusadasi à coté immeuble en construction face à la ville 3591km
RETOUR PAR LA GRECE
Nous rejoignons Samos depuis la Turquie par un ferry de grande taille !!!

En fait c'est un bateau qui transporte des touristes et qui peut prendre un ou deux véhicules. Nous trouverons le temps de trajet un peu long car en effet, l'arrière du camping car dépasse, il est au-dessus de la mer la porte ne fermant !! il n'y a pas de doute toutes les normes de sécurité sont respectées  ... !!!undefined

GRECE
Samos
undefinedC’est une île rocailleuse, montagneuse et verdoyante qui possède quelque plus belles plages  ainsi que de très attrayants petits villages.

Samos est célèbre depuis les temps anciens pour ses sources radioactives et thérapeutiques qui sont considérées comme les plus efficaces d’Europe et....le vin muscat de Samos que l'on trouve même dans les supermarchés français.
L’île est assez intacte, pas encore touchée par le tourisme en masse , mais malheureusement par les incendies.
undefined

undefined

Nous avons pu faire le tour de l'île Vathi, Lemonakia, Platanakia, Port  karlovasi, passer sur le sud par Platanos, le temple d'Hera et revenir à Vathi en une grosse journée.

Couchage : 16/08/96 Grèce Samos au nord est  Ag Paraskevi plage 3702km
Nous repartirons vers le Pirée Athènes, notre "ferry particulier " nous a évité de contourner le nord de la mer Egée et plusieurs centaines de kilomètres de routes

Grèce
17/08/96 Grèce Athènes le Pirée au bout du port pour finir la nuit commencée sur le bateau !! 3713km
18/08/96 Grèce Kalavrita Trapeza comme en 1995   3890km
19/08/96Grèce Kastro pointe de Chlemoutsi Milissa beach  4049km
20/08/96 Grèce Kalogria bord de plage  4162km
21/08/96 Sur bateau Superfast II  en open deck 4221km

22/08/96 Col du Lautaret 4910km                                                               


Arrivée le 23/08/96 avec 5102 km au compteurundefined

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain26 - dans Turquie en CC
commenter cet article

commentaires

Notre Site

  • : Blog alain26 Voyages en camping car
  • Blog alain26 Voyages en camping car
  • : Voyages dans divers pays du monde
  • Contact

Site randonnées

Cliquez sur cette image pour

 

r201007240097

 

notre site randonnées 

Rechercher Dans Ce Site

Présentation Alain

        Alain et Hélène : 
Nous pratiquons le camping car (en plus de la randonnée) depuis plus de 30 ans . Nous avons pu découvrir par ce moyen : L'Espagne (3fois), Le Portugal, l'Irlande, la Tchéquie, l'Autriche, l'Italie (5 fois),la Sardaigne, la Croatie,la Slovénie, la Turquie (2 fois), la Grèce (14 fois et une trentaine d'îles), l'Albanie,Pays-Bas et bien sur des régions de France: Bretagne Normandie,Auvergne, Jura, Camargue, Cote d'Azur, Oléron, Ré....

Les voyages plus lointains, généralement sous la forme de circuit en 4x4, 6x6,voiture et bus nous ont permis d'apprécier le : Maroc (2 fois),la Tunisie (2 fois),la Libye, les Baléares, les Canaries Ténerife et  Lanzarote , Madère, Malte, l'Egypte (2 fois), le Mexique, le Sénégal, le Vietnam, le Cambodge, la Chine, l'Inde, le Pérou ,la Bolivie ,le Myanmar (Birmanie) ,l'Equateur ,l'Ouzbékistan, le désert blanc en Egypte, Singapour, l'Indonésie Java, Bali, Sulawesi ,le Laos,
mais aussi Oman Dubaï Abou Dhabi,le Yunnan en Chine , Cuba, Iran et dernièrement le Bhoutan, le Japon et la Colombie

Il nous reste encore beaucoup de projets, de rêves.la Jordanie,l'Ethiopie, la Réunion....et en CC Chypre, la Roumanie, les pays Baltes, la Sicile ...

Image-241.jpg

Choix de la langue

Cliquer sur le drapeau pour lancer traduction automatique

Anglais

800px-Flag of the United Kingdom.svg 

 

 

 

Allemand

134px-Flag of Germany.svg

 

 

 

 

Grèce

drapeau-grec

 

Espagnol

120px-Flag of Spain.svg

 

 

 

 

Italien

italie

Compteur origine des consultations