27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 20:03

La Hollande : et non, ce n’est pas un pays ! C’est le nom de 2 provinces des Pays- Bas qui en comptent 12. Ce sont  les plus visitées, ceci expliquant cela.

Autre idée reçue : La Haye : et non, ce n’est pas la capitale des Pays-Bas, même si elle en a toutes les apparences (ministères, ambassades, etc.). La capitale est bien Amsterdam : c’est dans cette ville que se déroule l’investiture des monarques néerlandais.

Nous avons choisi de visiter ce pays au mois d'avril, période de la floraison des tulipes et autres fleurs à bulbes. Outre la culture des fleurs, les Pays-Bas c'est aussi la culture, l'architecture, les grands peintres,  les polders, les canaux, les digues, les péniches, les tunnels sous la mer, les moulins, les pistes cyclables, les vélos, le fromage…. Avril 2017  Pays-Bas – Belgique

En fin d'article Informations pratiques Aires CC, parkings, .... 

Ce récit de voyage en camping car (comme les autres) ne se veut pas pédagogique, complet ou ethnologique et n'a pas vocation à remplacer votre guide de voyage traditionnel. Il veut juste transmettre des impressions, purement subjectives sur des lieux, des événements, des personnages, des anecdotes….

Drôme – Metz   598 km

Partis de la Drôme vers 9 h du matin,  direction les Pays –Bas par Lyon, Besançon, Epinal, Nancy.

Nuit à Metz à l’aire camping car devant le camping au bord de la Moselle.

Cette aire est très bien située pour visiter la ville que nous connaissons déjà.

Un  petit tour pour dégourdir les jambes après presque 600 km, la cathédrale est magnifique au coucher de soleil.

 

 

 

 

 

 

Metz – Thorn    290 km

Le Luxembourg est tout proche. Plein de gasoil effectué (moins d’1€), nous remontons par la Belgique pour atteindre Maastricht et les Pays-Bas soit 4 pays traversés en une matinée.

Garés en centre ville (les parkings en ville sont chers dans ce pays pour inciter les transports en communs afin de respecter une qualité de vie) mais tout près du centre historique. La mairie ou stadhuis est de style classicisme néerlandais.

L’ancienne église des Dominicains est transformée en librairie,

Maastricht, connue pour le traité sur l’UE, est une belle ville ancienne, où abondent les bâtiments et les places historiques.

La Vrijthof, lieu de rassemblement de la ville.

La basilique St Servais cathédrale romane, l’église St Janskerk (ou St jean) et son clocher peint en rouge.

L’église Saint-Jean est une église gothique dans le centre historique de Maastricht. Cette église protestante est mitoyenne de la Basilique catholique Saint-Servais sur le Vrijthof générant une forme unique d’églises jumelles aux Pays-Bas.

La porte Helpoort est la plus ancienne porte de ville des Pays Bas. Cette superbe bâtisse médiévale est l’entrée d’anciennes fortifications, elle mérite le détour.

Nous n’avons pas été maltraités à Maastricht !!!   le voyage continue.

A 40 km de là se trouve le charmant village de Thorn appelé « Village blanc ». Nous découvrons ses rues pavées, ses maisons blanches,

son impressionnante église abbatiale.

Petite ballade de nuit également dans un calme absolu,

Nous passons la nuit juste en bas du village.

Thorn – Urk   260 km

La ville de Nimègue (ou Nijmegen) est avec Maastricht une des plus anciennes des Pays-Bas.

La grande place Grote Markt avec au centre le Waag (poids public), construit en 1612 dans le style renaissance.

Près du Markt, un ensemble de maisons du 17 ème siècle; l’une d'elle est percée d’un passage vouté, il conduit à l’église St Etienne.

Près de l’église se trouve l’ancienne école latine « la Latijnse School). C'est une belle construction de 1545 dont les fenêtres sont encadrées de sculptures représentant les 12 apôtres.

L’église gothique St Etienne du 13 ème ou St Stevenskerk, la vieille mairie (ou Stadhuis), bel édifice des 16 et 17 ème, le parc Valkhof, le belvédère et sa tour de guet pour la suite de ce programme…

Nous souhaitions voir le parc national Hoge Veluwe.  L’entrée choisie (il y en a 3) est mal indiquée, nous laissons tomber, pas de regrets d’après nos amis.

 

 

 

 

 

 

 

Nous poursuivons par le Musée-Palais Het Loo un peu plus loin.

C’est le plus beau château du pays. En 1685, le gouverneur Guillaume III fit construire le Palais Het Loo. Pendant longtemps, il fut utilisé par la famille royale, comme résidence d'été, mais depuis 1984, c'est devenu un musée.

Les décorations du palais méritent déjà en elles-mêmes une visite et les jardins sont magnifiques.  (7 € le parking et 14,50€ l’entrée).

Nombreuses pièces et  belles collections d’objets, tableaux, vêtements…à l'intérieur du palais

Nous terminons par les écuries royales et sa collection de voitures, carrosses…

Nous reprenons la route par Kampen

objectif l’aire camping car d’Urk pour la nuit : douche chaude, WC, wifi, courant, y compris accueil sympa.

Ballade dans le village et le port,

beau coucher de soleil en prime.

 

Urk – Harlingen  210 km

Nuit très calme comme toutes les autres, plein d’eau, vidange du CC effectués, c'est parti pour Giethoorn, village lacustre.

La petite ville lacustre de Giethoorn, appelée aussi la " Venise du Nord" est un bijou de romantisme pour tous les amoureux de la nature. Pas moins de 180 ponts relient les rives de ce cadre enchanteur que l'on peut parcourir à pied, en vélo ou en barque, loin de l'agitation et du bruit.

C’est un village piéton, parce qu’à l'intérieur il n’y a pas de route. Sur les berges, les demeures au toit de chaume datent du XVIIe et du XVIIIe siècles. Avec de grandes pelouses et de nombreuses fleurs de toutes les couleurs, elles sont séparées par des petits canaux qui les rendent accessibles en barque.

Un coin de paradis que nous choisissons de faire en barque (7.50 € /h) ou 15 € la barque que l’on peut conduire. Repas pris sur le grand parking gratuit à l’entrée, nous repartons pour la région de la Frise en direction du nord.

Au village pittoresque de Sloten, ne pas manquer son vieux moulin dont l'existence remonte a un millénaire. On y trouve une vieille pompe à eau, qui apportait l'eau potable à tous les villageois, elle est toujours intacte.

ses canaux,  ses vieilles maisons...Quelquefois il faut attendre que les ponts tournent, se baissent, ........pour pouvoir passer. Parait il que c'est une bonne excuse pour les retards au travail....

Après Balk, nous longeons les lacs Frisons, rejoignons Stavoren et ses 2 ports, ses vieux voiliers, puis Hindeloopen.

Nuit sur l’aire de Harlingen en bord de canal

Petit resto poissons, ballade en ville toute proche, au port et ses vieux voiliers.

 

Harlingen – Den Helder   190 km

Visite de Franeker, célèbre autrefois pour son université ou Descartes se fit inscrire comme étudiant en 1629.

Nous découvrons son hôtel de ville, son église, ses maisons typiques. Les carillons des églises sont toujours très agréables à entendre.

Cap au sud par la digue du nord longue de 32 km,

Très souvent ce sont les moutons qui entretiennent ces digues

construite entre 1927 et 1933.

Moulins, polders, écluses et stations de pompage … La Hollande a une histoire unique en matière de gestion des eaux.

Mais l’exemple le plus impressionnant est sans doute la digue Afsluitdijk. Aujourd'hui, c’est bien plus qu'une protection contre les inondations. C’est  une autoroute utilisée au quotidien par des milliers de personnes. Un premier arrêt sur une ancienne zone de travail, nous aurions pu venir dormir là.

Il est  possible de la traverser en voiture, à vélo ou à pied et de profiter d’une vue exceptionnelle : la mer Waddenzee d’un côté et le lac de l'Ijssel de l'autre. À environ 8 km du côté sud, un arrêt s’impose devant le monument de Cornelis Lely, responsable du plus grand projet d'assèchement jamais réalisé : la création de la province de Flevoland. Une tour d’observation, permet de voir les 2 côtés ce qui n’est pas le cas en étant sur l’autoroute.

C'est midi, le cadre est parfait pour le repas. Nous quittons la digue, direction le sud et la région des fleurs, les premiers champs apparaissent.

La petite ville d’Enkhuizen est magnifique, la porte de la ville de Drommedaris, son hôtel de ville, son port de pêche autrefois réputé pour les harengs, ses canaux, ses remparts.

Hoorn compte non moins de 365 monuments, lui valant la troisième place, après Amsterdam et Haarlem, sur la liste des villes historiques de la Hollande septentrionale.

Parmi les monuments les plus célèbres, figurent les façades des deux plus anciennes places de la ville : la Roode Steen et la Kerkplein.

En face, subsiste la façade colorée, ornée de lions et des armes de la ville, où siégeait le collège de l'État en 1632. 

Jansgasthuis, bâti en 1563 sur la Kerkplein abritait, à l'origine, un hôpital. Il devint par la suite un commerce de beurre et fut rebaptisé Boterhal.

 L'aire de Den Helder est située à 5 mn de l’embarcadère pour le bateau de l’ile de Texel que nous voulons parcourir demain, c'est parfait pour la nuit.

Den Helder – Ile de Texel 0 km en CC  50 km en vélo

Bateau toute les demies heures, nous prenons celui de 8h30 pour profiter de la journée (2.50€/personne A/R avec ou sans vélo soit peu cher). 20 minutes après nous sommes sur l’ile et louons des vélos pour 10€/l’un.

Nous commençons le tour de l'ile par le petit village d’Oudeschild

Nous longeons la mer sur une route/digue, attention pas d'erreur sinon c'est la mer et elle ne doit pas être chaude

avant de revenir sur le village pittoresque d’Oosterend.

Nous remontons sur le vélo en direction du nord en longeant quelques champs de fleurs,

Le vent est de face, pas évident jusqu’à De Coksdorp pour le repas de midi dans un resto pancake.

Forces reprises, nous continuons vers les dunes de la mer du nord.

Une plage immense et déserte à perte de vue  "Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague et de vagues de dunes pour arrêter les vagues, et de vagues rochers que les marées dépassent  et qui ont à jamais le coeur à marée basse.... " ce n'est pas de moi !

une impression de bout du monde.

Retour vers le sud par la piste cyclable,

Un autre arrêt panorama sur la mer d'un coté et de l'autre sur les fleurs

puis De Koong et Den Burg la capitale avant le retour sur le port de l’ Horntje avec à nouveau vent de face. Le bateau arrive et nous ramène sur le continent. Drôle d'impression : le bateau est plus haut que nous, histoire de polder.

Environ 50 km de vélo vent de face souvent, la douche chaude est appréciée, la nuit calme aussi.

Den Helder – Amsterdam   82 km

Pour la visite d’Alkmaar, nous sommes garés près du centre ville comme souvent.

Une autochtone  paie pour nous car l’horodateur ne prend pas les pièces  et pas notre carte bancaire, et on les disait pas sympas!!!

Nous ne verrons pas le marché typique du fromage, c’est seulement le vendredi matin.

En repartant, le GPS nous dit de prendre un bac pour traverser un canal (1.50€), c’est aussi çà la Hollande… un canal, des canaux….

A Amsterdam les campings sont complets, nous allons à l’aire CC  un peu chère mais bien placée pour la visite de la ville. Compter 10 minutes pour aller prendre la navette bac gratuite, 15 minutes de traversée et nous sommes au centre, à la central station. Il fait froid et c'est bien couvert que nous partons.

Ouf, nous n'avons pas de vélo à garer !!! ces parkings sont impressionnants, jusqu'à 4 niveaux.

La visite des canaux en bateaux (16€/h avec audioguide) est intéressante et permet de se situer pour une visite en solo après. Une capitale ouverte à tous, en forme de gros village, dont les canaux  sont classés à l’Unesco depuis 2010.

Ils sont bordés d’étroites maisons à pignons, de demeures imposantes, de maisons flottantes…Le Herengracht ou canal des Seigneurs est le principal des 4 canaux ou son venus s’installer les marchands aisés. La plupart des maisons ont été construites aux 17 et 18 ème siècle par de riches négociants.

Aux frontons dépassent des poutres à palans pour permettre les déménagements  en raison de l’étroitesse des escaliers intérieurs. Les murs penchent ce qui permet également à l'eau de ne pas s'infiltrer dans les murs.

Seuls avec guide Michelin et plan en poche, nous déambulons selon un premier circuit pour l’après midi.

En ville, le plus dangereux ce n’est pas les voitures mais les vélos qui déboulent de tous les côtés et vont vite, surtout lorsqu'ils sont sur des pistes cyclables qui leurs sont réservées.

Des églises,  différents monuments transformés en magasins,

L'église Westermarkt  est la plus grande église protestante des Pays-Bas son clocher atteint les 85 m, c'est la tour la plus haute de la ville avec un carillon de 50 cloches.

Tout près se trouve la maison d’Anne Frank construite en 1635, c’est là que son père juif allemand déporté, cacha sa famille et des amis.

C’est là aussi que l’on a retrouvé le célèbre journal intime tenu par sa fille.

Notre regret est de ne pas pouvoir la visiter en raison de la file d’attente évaluée à plus de 800 m à 17 h.

 

 

 

 

 

 

Retour par le marché aux fleurs, c'est un marché flottant,

La grande place est envahie par les manèges. Le monument national commémore les victimes de la seconde guerre mondiale,

Puis le célèbre quartier rose, ses ruelles et ses dames déshabillées en vitrine

«dans le port d’Amsterdam, il y a des marins qui chantent, qui dorment et qui boivent à la santé des pu…. »  

et oui c’est là que les marins débarquaient. Les touristes les ont remplacés.

Du bac qui nous ramène vers notre couchage, nous pouvons voir le musée du cinéma ...Quelques gouttes de pluie, les premières depuis notre départ.

Soirée apéro sympa avec des amis randonneurs Catherine et Jean Luc venus voir aussi les tulipes .

Amsterdam – Volendam – Keukenhof   123km

Deuxième jour avec le bac de 8 h30 vers Central station

qui ressemble à un musée. C'est un deuxième circuit à pied dans Amsterdam qui s'improvise. Face à la gare centrale se dresse la basilique romaine St Nicolas saint patron des marins de la ville et l'équivalent du père Noël.

Retour au marché aux fleurs pour acheter des bulbes de tulipe, puis De Waag (poids public) bâtiment du xv ème, le plus vieux non religieux de la ville.

les canaux, on ne s'en lasse pas…

beaucoup de maisons flottantes, les cygnes attendent que les portes s'ouvrent

Un superbe passage parmi les nombreux de la ville , 

la bourse ou Bourse de Berlage

N’oublions pas qu’Amsterdam est truffé de beaux musées. Le Museumplein ou esplanade des musées rassemble les 3 plus grands de la ville dont le  Van Gogh.

Revenus au camping car après le casse croute en ville, nous partons pour Zaanstad, et le parc des moulins du Zaan,

La fabrique de sabots 

le centre artisanal…

 

 

Nous revenons vers la mer à Marken agréable petit village calme (parking 3€/h en journée).

Marken a été séparée au 13e siècle du continent à cause d’une tempête. S’en est suivie une période de plusieurs siècles d’isolement pour la population qui gagnait sa vie grâce à la pêche.

C’est seulement en 1957 que Marken, grâce à la construction d’une digue, sera de nouveau rattachée au continent et deviendra une péninsule. Néanmoins, le caractère authentique de Marken a été bien préservé notamment ses maisons en bois.

Visite effectuée, hareng acheté, nous repassons sur la digue vers Volendam beaucoup plus touristique. Volendam est un village de pêcheurs avec des maisons typiques et authentiques. Découvrir le village se fait à pied, en empruntant un circuit de promenade comme le Dijk ou le Doolhof. Dans ces vieux quartiers du village, on trouve des vieilles maisons de pêcheurs , de vieux voiliers

et plein de ruelles qui attirent depuis des siècles les peintres et les artistes. Repas pris (harengs, calamars) sur le parking gratuit Marina, nous décidons de venir pour la nuit à Keukenhof (à côté de Lisse) le long du canal à 20 mm à pied de l’entrée du célèbre parc. L’odeur des champs de jacinthes embaume notre petite maison.

 

Keukenhof – Alblasserdam 109 km

Très calme comme d’habitude, parfum en plus, nous partons à pied visiter le parc de Keukenhof,

l’entrée principale est à environ 2 km, il ouvre à 8 h et coute 16€/personne. Le parking est à 6 € pour les voitures, gratuit au bord du canal. Pas question  de venir au printemps au Pays-Bas sans visiter Keukenhof.

Nous  profitons de la floraison des tulipes et autres fleurs qui font la renommée de ce pays.

Le Keukenhof est le parc floral le plus connu et le plus grand au monde et se trouve pas très loin d'Amsterdam. Une des photos les plus prises est la rivière de muscaris.

Pour voir les champs de tulipes en fleur, le mieux, c’est de se rendre aux Pays-Bas en avril/ mai.

C’est également à cette période que le plus grand parc floral du monde, Keukenhof, ouvre ses portes.

Chaque année, plus de 7 millions de fleurs à bulbe y sont plantées. De fabuleuses collections horticoles sont présentées dans les divers jardins et à travers quatre pavillons : tulipes,

jacinthes,

jonquilles, muscaris, orchidées, roses, œillets, iris, lys, fritillaires impériales et bien d'autres encore.

C'est un vrai déferlement de couleurs et de parfums ….

Après comptage des 7 000 000 de bulbes, nous pouvons partir !!!

Un tour en direction de la mer, sur les petites routes environnantes

(plus pratique pour s’arrêter) pour les photos patchwork de champs de fleurs.

Un autre nom connu de cette région : Gouda pays du fromage que nous dégustons et achetons. Nous découvrons le gouda au basilic, à la lavande, à la truffe, carotte, tomate… ainsi que d'autres sortes de fromage.

Sa place du marché aux fromages,

sa mairie

Pour aller voir les moulins de Kinerdijk, nous passons par le ferry de Streekerk (3.90€)

et venons à l’aire CC d’Alblasserdam/Kinderdjik  avec services, bien placée pour cette visite randonnée.

Alblasserdam – Rotterdam – Ouddorp   82 km

La petite pluie de la nuit n’arrête pas le pèlerin qui veut voir les moulins (19 en tout).

Le site est classé Unesco et l’aire CC est un bon plan pour une boucle à pied ou en vélo.

Le gardien nous donne toutes les infos et plans, compter une bonne demi-heure à pied pour voir les premiers moulins. Sur place, nous sommes seuls, en compagnie des canards. Les touristes ne sont pas encore arrivés en cette veille de Pâques. Photos comprises, nous mettrons de 2 bonnes heures pour faire la boucle.

De retour plein et vidanges faites, courses au supermarché proche, direction Rotterdam après le repas. Garés tout proche du pont Erasmus soit du départ des bateaux (Cie Spido), nous partons (11.90€/ 75 minutes), pour la visite guidée du port industriel de Rotterdam.

Le port de Rotterdam est le plus grand port européen, un des plus grands au monde entre autre pour le trafic de conteneurs . C'est surtout un port d'importation, pour le pétrole comme pour les conteneurs,

Rotterdam reçoit les marchandises depuis le Moyen-Orient ou l'Asie orientale, les décharge des supertankers ou des porte-conteneurs géants et les recharge sur des navires plus petits, les feeders, qui les acheminent vers les ports de moindre importance. Le port couvre toute la vallée du Rhin et de ses affluents. Il mesure 42 km de long de l’embouchure du Rhin jusqu'à la mer du nord. Il est relié à plus de mille ports.

C’est la ville la plus moderne des Pays Bas, elle est connue par sa modernité architecturale.

 

 

 

 

Un tour rapide en ville : la mairie,

la rue des magasins de luxe…

GPS mis pour la région Zélande, cap au sud,

Nuit au « Boerderij camping à la ferme Zonnewende à Ouddorp. La mer du nord  n’est pas loin pour une ballade et pour les surfeurs nombreux ici.

Ouddorp – Groede  158 km

Nous continuons notre descente par la région Zélande, de barrage en ponts, tunnels sous la mer…

Au barrage de l'Escaut, bien petit notre camion ! 

 

 

 

 Pour la visite du barrage c’est 23€/personne + 7€ de parking, un peu cher, nous laissons  tomber et continuons vers Domburg.

 

 

 

 

 

 La route digue entre Domburg et Westkapelle est agréable, la plage et la mer sont à côté. L'heure du repas approche, un lieu idéal pour cela, nous y serons nombreux.

Le phare est construit sur la digue.

Dernière visite au Pays-Bas : Middelburg, très bon accueil du point information,

le Kloveniersdelen, la vieille mairie,

l’abbaye et son cloitre,

la grande place et son musée…encore un très beau centre historique

Nous passons sous la mer, dans le tunnel de Westerscheldetunnel, long de 6.6 km (5€pour les voitures) pour venir passer la nuit sur l’aire CC De Ploeg au village de Groede. La cafétéria de Zagerij est bondée mais sympa et propose beaucoup de plats dont des pancakes ce qui fera notre affaire, avec un peu de wifi pour donner des nouvelles aux enfants en ce jour de Pâques.

Groede (Hollande – Cerfontaine (Belgique)  244 km

Nous quittons les Pays-Bas pour le plat pays que nous ne connaissons pas non plus.

"Avec le vent d'ouest écoutez le tenir... le plat pays qui est le mien....."

Nous souhaitons voir Brugge (ou Bruges) et Gand (ou Gent) qui sont sur notre route.

Nous sommes garés sur un parking « zone bleue » tout prêt du "centrum" grâce un sympathique habitant du quartier . Il nous prête un disque bleu ce qui nous donne 4 heures gratuites pour la visite. (au lieu de 2 h maxi autorisées et chères). Encore une « Venise du Nord » elle n'a rien à envier à sa grande sœur italienne en terme de romantisme.

Son centre-ville est entouré de canaux il permet de jolies balades en bateau, en vélo. A pied il est facile de découvrir cette ville au charme incontestable, inscrite au patrimoine mondial Unesco.

Bruges est le plus bel exemple de centre ville médiéval parfaitement conservé, avec son beffroi surplombant le marché.

C'est une petite ville, nous prenons le temps de nous perdre dans ses ruelles pavées, des boutiques de dentelle et de chocolats, aux trésors architecturaux et historiques. Ses rues ou places sont bordées de nombreuses façades typiques.

La place du Markt, le Burg, la mairie, le beffroi, la basilique, le lac d'amour ou Minnewater, le Beginhof véritable oasis clos.....

Repas moules frites, normal pour la Belgique, sur la place du Mark.

Une cinquantaine de km plus loin c’est la ville de Gand  ou Gent

que nous visitons garés sur le bord d’un canal à environ 1 km à pied du centrum

Nous sommes impressionnés par autant de beautés concentrées.

La Cathédrale Saint Bavon, (en néerlandais: Sint-Baafskathedraal)

Le belfort ou beffroi 

l' hôtel de ville (il faut compléter la collection pour les amis d'internet Lvsc),

 

 

 

 

 

le château féodal Château des comtes de Flandre  

qui en impose, tout comme le château de Gérard le Diable, ancien château fort du XIIIᵉ siècle

Retour au CC, direction l’autoroute pour Bruxelles, Charleroi, Nous serons pour la nuit à côté des lacs de l’Eau de l’Heure à  Cerfontaine.

Nous y serons seuls, il ne fait toujours pas chaud.

Cerfontaine (Belgique) – Verdun (France277 km

Depuis longtemps nous souhaitons visiter Verdun et ses environs en Meuse.

C’est sur notre route, nous prenons la documentation à l’Ossuaire de Douaumont

puis continuons par l'intérieur du fort de Douaumont (4€)

puis l'extérieur avec des averses de neige,

la tranchée des baïonnettes,

le village détruit,

la tour américaine de Montfaucon d’Argonne

(60 m de haut et 200 marches, comme un phare) ,

Le cimetière américain de Romagne s/Montfaucon; avec plus de 14 200 tombes sur 52 hectares, c'est le plus grand cimetière américain en Europe.

 

et la butte Vauquois, autant d'impressionnants lieux de mémoire très bien conservés

Nous passons la nuit à Verdun sur le parking de la citadelle souterraine pour une visite demain matin.

Verdun – Drôme   596 km

Plein de gasoil et vidange à Leclerc, nous visitons la citadelle souterraine en wagonnet (9€) dans un circuit de galeries creusées sous la citadelle pour abriter les hommes et les faire vivre, ces galeries ont jouées un rôle majeur pendant la bataille de 1916.                                          

C'est ici que s'est fait le choix du soldat inconnu.  

Toutes ces visites nous ont permis d'imaginer ce passé pas si lointain à travers un devoir de mémoire.

Le fort de la Falouse est fermé le mercredi donc cap au sud par Commercy.

Repas de midi à Domremy la Pucelle sur le parking de la maison natale de Jeanne d'’arc

puis Dijon, Lyon et la maison

« La Hollande » c’est fini, nous arrivons en Drôme vers 19 h après 3220 km en camping car. Comme d'habitude, il est facile de compter les km en CC, en vélo, mais pas les km à pied.

Pour le dénivelé, un altimètre à 2 chiffres suffit !!! :moqueu10.gif:

Résumé synthèse :

Les Pays-Bas : c’est un petit pays grand comme notre région Rhône-Alpes, une découverte et un vrai un coup de cœur. Ces immensités de champs de fleurs, le parc de Keukenhof et ses 7 000 000 de bulbes, ses couleurs, ses moulins nous ont ravis.

Le charme des centres villes ou villages avec leurs bâtiments et maisons typiques bien conservés,  propres nous ont séduits. L’architecture des façades des maisons souvent penchées à l’avant, le romantisme des ponts et des canaux, la richesse culturelle... Amsterdam la Venise nordique, ses canaux, ses quartiers, tous plus beaux les uns que les autres, est une capitale accessible, et facile pour une visite à pied.

Ce voyage aux Pays-Bas a été complété en ajoutant un peu de Belgique (Bruges et Gant) et Verdun sur la route du retour.

Côté météo, rien à dire pour un mois d’avril en ce qui concerne la pluie (1 heure en journée sur 15 jours) dans un pays connu pour être humide. Côté températures, plusieurs couches de vêtements ont été nécessaires la plupart du temps.

Pour préparer :

Les guides Michelin, Bleu, Routard… les documentations des OT (souvent payantes), des récits et conseils de camping caristes, ont aidé et complété la préparation de ce circuit. A noter le très bon accueil dans les Offices de tourisme, les aires CC, des néerlandais malgré la réputation que nous avions pu lire.

Aires CC, Camping, Parking, bivouacs…

Ville

Lieu / infos

Prix € /jour

Metz

France

Aire devant le Camping en centre ville (moins de 10 mn à pied cathédrale…) possibilité vidange, services dans le camping lorsque ouvert

N 49° 9.12384°  E 6.16909° Aire CCI n° 6761

0

Thorn

Pays bas

Parking indiqué Aire CC sans service bord du village très calme

Rue Waterstraat 51°09'30.5"N 5°50'38.1"E 

2.50 de 9h à 18h gratuit la nuit

Urk

Pays bas

Parking Aire CC sur le port Vidange eau Electricité WC douches chaudes bon accueil

15,00

Harlingen

Pays bas

Aire parking CC sur le port 5 mn centre ville Eau électricité vidange

7.70

Den Helder

Pays bas

Aire parking CC du musée à 5mn à pied départ bateaux vers les îles WC douches chaudes vidange Electricité +1€ - Eau +0.50€

12.60

Amsterdam

Pays bas

Aire CC City camp Papaverweg50 Eau vidange Wifi Electricité +4€ à 10 mn à pied départ du ferry gratuit pour Gare station centrale Amsterdam  N 52.397989, E 4.900636

23,00

Lisse Keukenof

Pays bas

Au bord du canal à proximité du parc 15 à 20 mn à pied

0

Alblasserdam Kinderdijk

Pays bas

Aire CC Vidange Eau Electricité +2€

15,00

Oudddorp

Pays bas

Camping à la ferme Boederij camping Zonnewende à proximité mer

16,50

Groede

Pays bas

Aire CC privée De Ploeg entrée du village à coté d’un camping

10 à 15,00

pour nous 0

Cerfontaine

Belgique

Parking A coté du Lac de l’Eau d’Heure – superette, restaurant à proximité en saison

0

Verdun

France

Parking sous la citadelle à coté entrée citadelle souterraine

0

Verdun

France

Aire CC avec services à coté de la Gare et Leclerc

0

Infos pratiques diverses

- Parkings en centre ville : compter de 2.70 à 4,00 € de l’heure suivant les villes

- Parking gratuits en périphérie avec possibilité de bus

- Gasoil : écarts de prix importants  (nous avons payé le GO de 1.11 à 1.34€

- Radars : vitesse et feux rouge fréquents

- Autoroutes : gratuites

Généralités :

- Royaume composé de 12 provinces

- Superficie 41 530 km² (pour info région Rhône Alpes = 43698 km)

- Langue Néerlandais

- Monnaie Euro

- Principales grandes villes :

  . Amsterdam : (province Hollande septentrionale) capitale : 840 000 habitants

  . Rotterdam : (province Hollande méridionale)                    633 000 habitants

  . La Haye    : (province Hollande méridionale)                     521 000 habitants

  . Utrecht     : (province Utrecht)                                       340 000 habitants

- Le quart du territoire européen des Pays-Bas se situe sous le niveau de la mer

- Les Pays-Bas comptent 17 millions d’habitants.

Notre parcours aux Pays-Bas

Notre parcours aux Pays-Bas

Guides et Lectures :

Guide Vert Michelin : Pays-Bas

Le journal d’Anne Frank : Livre journal intime tenu par Anne Frank

La Paix dans l’enfer : Etty Hillesum    

Les Attentives (un dialogue avec Etty Hillesum) :   Karima Berger

La vie parfaite (Jeanne Guyon, Simone Weil, Etty Hillesum) :  Catherine Millot

Une vie bouleversée suivi de Lettres de Westerbork  : Etty Hillesum


 

Nous avons retrouvé notre caravane des années 68 !!

Pays-Bas – Belgique

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain26 - dans Pays-Bas
commenter cet article

commentaires

capitale du vietnam 28/06/2017 06:08

Merci pour le partage, l'article très intéressant

Toinet 08/05/2017 18:04

Merci pour ce nouvel article qui comme les autres est toujours fort intéressant;
Cela nous donne envie d'aller voir les fleurs en avril/mai car nous avions visité Amsterdam en été....
Bon vent à vous deux.

alain26 27/06/2017 16:23

Très beau en avril mai (surement aussi aux autres périodes) fin avril grand défilé de chars fleuris à voir (mais nous n'y étions pas)

Romande57 06/05/2017 18:43

voila un récit plein d'informations. Pour ce qui est des campings, j'en retire l'impression qu'à part Amsterdam il n'était pas difficile de trouver un point de chute pour la nuit?Je me réjouis d'y aller l'année prochaine.

Marie-Christine 06/05/2017 15:05

je me suis régalée et ne connaissant pas du tout les Pays-Bas cela m'a donné très envie d'y aller à cette époque pour admirer ces magnifiques massifs de couleur !!!!
alors MERCI à vous 2 pour cette chouette balade et bravo pour le CR

Champabreiz 05/05/2017 13:45

Que disais-tu Alain, que ton CR ne prétendait pas valoir un guide ? Et bien moi je dis bravo pour tous ces détails et pour ce reportage complet. J'y ai retrouvé certains endroits connus mais tu m'as surtout donné envie d'y retourner dès l'an prochain pour parfaire nos découvertes. En 10 jours et partis de Champagne nous avns fait moitié moins de distance que toi 1700 km..
Merci pour le partage.

Eve

lavandine 05/05/2017 12:10

Que de bons souvenirs ! Sauf pour la Belgique que nous avons très peu visitée du moins en camping-car.
J'ai naturellement recopié ton CR pour me remettre dans l'ambiance le cas échéant.
Et puis faudrait que je rédige le mien mais ça c'est une toute autre histoire ....
Par contre noius n'avons pas dormi à Urk... trop de bruit à notre goût.

Lavandine

Notre Site

  • : Blog alain26 Voyages en camping car
  • Blog alain26 Voyages en camping car
  • : Voyages dans divers pays du monde
  • Contact

Site randonnées

Cliquez sur cette image pour

 

r201007240097

 

notre site randonnées 

Rechercher Dans Ce Site

Présentation Alain

        Alain et Hélène : 
Nous pratiquons le camping car (en plus de la randonnée) depuis plus de 30 ans . Nous avons pu découvrir par ce moyen : L'Espagne (3fois), Le Portugal, l'Irlande, la Tchéquie, l'Autriche, l'Italie (5 fois),la Sardaigne, la Croatie,la Slovénie, la Turquie (2 fois), la Grèce (14 fois et une trentaine d'îles), l'Albanie,Pays-Bas et bien sur des régions de France: Bretagne Normandie,Auvergne, Jura, Camargue, Cote d'Azur, Oléron, Ré....

Les voyages plus lointains, généralement sous la forme de circuit en 4x4, 6x6,voiture et bus nous ont permis d'apprécier le : Maroc (2 fois),la Tunisie (2 fois),la Libye, les Baléares, les Canaries Ténerife et  Lanzarote , Madère, Malte, l'Egypte (2 fois), le Mexique, le Sénégal, le Vietnam, le Cambodge, la Chine, l'Inde, le Pérou ,la Bolivie ,le Myanmar (Birmanie) ,l'Equateur ,l'Ouzbékistan, le désert blanc en Egypte, Singapour, l'Indonésie Java, Bali, Sulawesi ,le Laos,
mais aussi Oman Dubaï Abou Dhabi,le Yunnan en Chine , Cuba, Iran et dernièrement le Bhoutan, le Japon et la Colombie

Il nous reste encore beaucoup de projets, de rêves.la Jordanie,l'Ethiopie, la Réunion....et en CC Chypre, la Roumanie, les pays Baltes, la Sicile ...

Image-241.jpg

Choix de la langue

Cliquer sur le drapeau pour lancer traduction automatique

Anglais

800px-Flag of the United Kingdom.svg 

 

 

 

Allemand

134px-Flag of Germany.svg

 

 

 

 

Grèce

drapeau-grec

 

Espagnol

120px-Flag of Spain.svg

 

 

 

 

Italien

italie

Compteur origine des consultations